260 000 euros le prix de sa mauvaise conduite : pourquoi les sorties de route de Karim Benzema frisent l’indécence

Posté le 26 décembre 2009 par

x0

Le commun des mortels n’a pas assez de toute une vie de labeur pour s’offrir ne serait-ce qu’une heure au volant de ces puissantes cylindrées. Il n’a pourtant fallu que quelques secondes et deux coups de volant maladroits, à Karim Benzema pour détruire et une Audi Q7 et une Lamborghini. Fin novembre, c’est d’abord l’Audi que l’international français a planté à la sortie d’un match de foot disputé avec le Real contre le FC Barcelone. Si Benzema s’en est sorti indemne, sa voiture estimée à 80 000 euros n’a, elle, pas survécu au choc.

Une bonne leçon pour l’ancien footballeur lyonnais ? Pensez vous. En vacance à la Réunion pour y célébrer ses 22 ans, le jeune homme, cette fois au volant d’une puissante Lamborghini, n’a rien trouvé de mieux, que de se « tirer la bourre » avec une Porsche sur le chemin du retour à l’hôtel. Résultat un virage mal négociée et une Lamborghini, d’une valeur de 180 000 euros, foutue en l’air. 180 000 + 80 000 qui nous donne 260 000 euros de dégâts au volant pour le seul Karim Benzema. En moins d’un mois ça frise autant la catastrophe pour le pilote Benzema que l’indécence en pleine période de fêtes de fin d’année. Surtout qu’à ce tarif là, il eut été plus judicieux de prendre quelques leçons de conduite en plus.

Cresus Tensile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.