Après Chelsea, c’est Manchester United qui passe aux bénéfices !

Posté le 15 novembre 2012 par

x0

Wayne Rooney et Manchester United @Icon Sport

Wayne Rooney – @Iconsport

Mais que se passe-t-il donc en Angleterre en ce moment. Après Chelsea, qui affichait il y a quelques jours un profit sur une saison pour la première fois de l’ère du président Abramovitch, c’est au tour de Manchester United d’offrir d’offrir un bilan position. Les Red Devils annoncent un bénéfice de quelques 25,38M€ sur les 3 premiers mois de la saison 2011-2012. Un chiffre à mettre en perspective avec les 7M€ perdus l’an passé sur une période similaire.

Manchester United est en fait surtout boosté par ses opérations commerciales. Les revenus de sponsoring du club ont explosé de 32,4% sur la période pour un chiffre d’affaires qui atteint 94,9M€ sur la période. Le club a sécurisé quelques 10 nouveaux contrats sur ces 3 premiers mois de la saison. On pense notamment au contrat record de General Motors, ou la banque espagnole Santander et les téléphones mobiles d’Azerbaïdjan, Bakcell.

Du coup, c’est la (très) conséquente dette de Manchester United qui fond. Celle-ci perd 17% en 3 mois pour se placer à tout de même encore 447M€.

Découvrez par ici le 11 le plus cher de Premier League anglaise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.