Après l’OL, Puel sollicité plus de 30 fois !

3 avril 2012 à 15:28 par Palissarde

0
Claude Puel réclame gros à l'OL @J.P Thomas/IconSport

Claude Puel @J.P Thomas/IconSport

Claude Puel ne laissera pas que de bons souvenirs à l’OL et à ses dirigeants, c’est le moins que l’on puisse dire. Limogé l’été dernier pour « faute grave », le technicien continue de profiter de son année sabbatique. Très critiqué par les médias et par son club, l’ancien entraîneur le mieux payé de Ligue 1 est-il vraiment en mesure de trouver un nouveau club ? L’intéressé ne semble, lui, pas franchement inquiet pour son avenir. Dans France Football, ce vendredi, il explique notamment avoir été contacté par de multiples clubs au cours de ces 9 derniers mois. « Sans fausse modestie, lâche-t-il. j’ai été sollicité au moins une trentaine de fois. Je ne dis pas que tout était intéressant, mais bon… »

L’ancien entraîneur de l’OL aurait même pu retrouver la Ligue des Champions !

Plus fort encore, l’ancien joueur assure que cette saison, il aurait même pu entraîner en Ligue des Champions. Autant dire que s’il avait alors été placé dans le groupe de l’OL, les retrouvailles auraient valu leur pesant de cacahuètes: « J’avais envie d’aller au bout de ma démarche, qui était de couper un an. On m’a proposé quelques bons projets, mais non. Il y a même eu des clubs participant à la Ligue des Champions. Et pourtant, croyez-moi, quand on goûte à ce niveau-là, on y revient vite. »

Après l’OL, Puel estime qu’il peut encore très bien se vendre…

Sur le marché des entraîneurs, Claude Puel estime en fait qu’après l’OL, il a encore une vraie « marque de fabrique » à vendre. « Sans avoir de réseau particulier, sans faire parler de moi, sans que les médias soient mes amis, j’ai eu la possibilité de revenir dans le milieu. Je me dis que j’intéresse encore et que le travail que je fais, un boulot de fond, est ma meilleure carte de visite, même s’il y a toujours des médisants. » Auparavant payé quelques 250 000 euros par mois (voir les salaires des entraîneurs de Ligue 1 sur 2011), l’ancien boss de l’OL ne sait pas s’il sera moins regardant sur ses ambitions à l’avenir…

… Encore faut-il que son prochain président ne prenne pas conseil chez Aulas…

En attendant, mieux vaut que celui-ci ne lise pas les dernières déclarations de son ex-président Jean-Michel Aulas paru dans le dernier Planète Lyon et que relaie ce mardi en détail le site olympique-et-lyonnais…  Concernant Claude Puel, le dirigeant lâche: « J’y croyais… Je me suis trompé. Mais je lui en veux vraiment parce qu’il a trahi l’esprit. Ce dont Claude Puel ne s’est jamais rendu compte, c’est que je l’ai défendu contre tout le monde, pas parce qu’il le méritait mais parce que c’était l’intérêt du club. Seulement, je n’ai pas pu aller au bout avec lui parce qu’il s’est mis volontairement en dehors du truc pour pouvoir se faire éjecter. Quand vous en êtes à un point où vous refusez l’aide de votre président, où vous vous mettez en porte-à-faux avec les joueurs… J’ai des joueurs très connus, qui ont resigné depuis, qui étaient venus me dire : ‘Je ne resigne pas tant que cet entraîneur est là‘. » Et pan…

Les voitures de Karim Benzema

Image 2 parmi 10

Il possède aussi cette Mercedes McLaren SLR, l'un des plus beaux joujoux de son garage.

 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑