ASSE – Caiazzo: « Le souci n’est pas de perdre de l’argent »

Posté le 13 octobre 2011 par

x3

Roland ROMEYER / Bernard CAIAZZO de l'ASSE @Iconsport

Roland ROMEYER / Bernard CAIAZZO de l'ASSE @Iconsport

Le président de l’ASSE, Bernard Caiazzo, a livré ses impressions sur le début de la Ligue 1 cette semaine dans France Football. Selon le dirigeant stéphanois, l’élite est composée aujourd’hui de plus en plus de « locomotives », de « grosses puissances financières » que sont le PSG, l’OM, l’OL et le Losc, qui tirent l’ensemble de l’élite vers le haut. Sauf que selon les informations du bi-hebdomadaire, au 30 juin dernier, ce big four constituerait aussi le quatuor beaucoup moins prestigieux des… clubs les plus endettés de France. Un déficit qui n’est, visiblement, pas un problème pour le boss des Verts !

Pour le président de l’ASSE, le soucis n’est pas de perdre de l’argent…

« Le vrai souci n’est pas de perdre de l’argent, estime Caiazzo. Le plus importants reste d’avoir des actionnaires qui ont les moyens financiers de compenser. Nous avons en France des passionnés et des grandes fortunes qui soutiennes les clubs. La motivation des Qataris à Paris n’est pas un retour sur investissement, mais un bénéfice lié à l’image. » Une déclaration qui reste tout de même étonnante pour un dirigeant qui s’est donné pour mission de rééquilibrer les comptes du club ces derniers mois.

L’ASSE ne ferait-il pas mieux de chercher un riche mécène plus que de faire des économies ?

Saint-Etienne s’est imposé une politique de rigueur sur sa masse salariale. Le club est sorti du Mercato en ayant plus vendu qu’acheter (bénéficiaire à hauteur de 20 millions d’euros). Et il tente aujourd’hui d’imposer des économies à tous les étages, allant même jusqu’à faire payer le café aux joueurs, alors qu’il était offert gracieusement par le passé. Des efforts qui ont permis aux Stéphanois d’afficher des comptes positifs de 2 millions d’euros au 30 juin dernier. Finalement, n’aurait-il pas été plus efficace de continuer à perdre de l’argent et de trouver un riche mécène comme certains autres clubs en France ?

A lire: Le Top 20 des clubs qui ont investi le plus en Ligue 1 sur le mercato 2011

3 réflexions au sujet de « ASSE – Caiazzo: « Le souci n’est pas de perdre de l’argent » »

  1. Pehel16

    "Finalement, n'aurait-il pas été plus efficace de continuer à perdre de l'argent et de trouver un riche mécène comme certains autres clubs en France ?" Votre conclusion me laisse perplexe . Etes vous en mesure de fournir une liste des mécènes prêts à perdre de l'argent avec l'ASSE ,ou d'autres clubs, style les Girondins de Bordeaux et le Stade Rennais par exemple ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.