ASSE: Latovlevici a des agents (très) gourmands !

14 janvier 2012 à 12:29 par admin

0
Latovlevici - @Iconsport

Latovlevici - @Iconsport

Le dossier Latovlevici à l’ASSE est en train de tourner au vinaigre. Alors qu’on pensait voir débarquer le joueur roumain du côté du Forez dès le premier jour du mercato, le journal l’Equipe nous révèle ce samedi que le défenseur du Steaua Bucarest est encore loin d’apercevoir la France. En plus du prix du transfert qui fait toujours débat, c’est désormais une commission de 400 000 euros réclamée par les agents du joueur qui complique la venue de Latovlevici à l’ASSE.

Les agents de Latovlevici veulent une commission de 400 000 euros

Les agents de Latovlevici semblent donc très gourmand en réclamant une commission de 400 000 euros qui représenterait environ un tiers du prix du transfert du joueur. Pour rappel, le 8 janvier dernier, le défenseur du Steaua Bucarest était stéphanois à 90% contre une somme de 500 000 euros. L’affaire a capoté car le club roumain ne voulait pas laisser filer Latovlevici à moins de 750 000 euros (et maintenant 1,5 millions d’euros). On se souvient par ailleurs de l’énorme colère de George Becali, président du Steaua Bucarest, ce dernier s’en prenant à l’agent Florin Iacob qu’il a menacé d’attaquer en justice. Difficile dans ces conditions pour l’ASSE de verser une somme de 400 000 euros à des agents d’un joueur qui a failli signer au club contre 500 000 euros!

Le dossier Latovlevici est en stand by

L’ASSE ne semble donc pas prêt de faire signer sa première recrue du mercato hivernal. Heureusement, les Verts ont réussi à se débarrasser de plusieurs joueurs encombrants pour les finances. Le défenseur Bayal Sall a été prêté à l’AS Nancy Lorraine, l’attaquant Saadi à Reims et le prêt du milieu de terrain N’Daw a été prolongé jusqu’en juin à Birmingham City. Seul les deux lofteurs Monsoreau et Sanogo n’ont pas encore trouvé chaussure à leur pied.

Sur le même sujet :

Quand l’agent de Latovlevici provoque un scandale

Découvrez les voitures des joueurs de Bordeaux: Cedric Carrasso et sa Ferrari F430 (prix: 175 000€)





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑