ASSE: Latovlevici, ces Roumains ne sont vraiment pas chers…

Posté le 31 décembre 2011 par

x0

Latovlevici - @Iconsport

Latovlevici - @Iconsport

Et voilà le nom de celui qui devrait devenir, dans les jours qui viennent, la première recrue du marché des transferts hivernal de l’ASSE: Iasmin Latovlevici. A 25 ans, ce latéral gauche évoluait jusqu’à présent au Steaua Bucarest, le même club qu’un certain Banel Nicolita, recruté par Saint-Etienne l’été dernier et qui cartonne chez les Verts depuis. Mais le club d’origine n’est pas le seul point commun entre Latovlevici et Nicolita. Pour l’ASSE, ces deux Roumains ont surtout l’avantage de se montrer bon marché et peu exigeants au niveau des salaires, comparé à d’autres joueurs issus de championnats plus prestigieux. Un filon que Saint-Etienne, très rigoureux avec ses finances cette saison, ne semble plus vouloir lâcher…

Latovlevici à l’ASSE, ce serait 1M€ d’indemnité…

Pour Latovlevici, l’ASSE devrait mettre sur la table 1 millions d’euros, selon GSP.ro. Saint-Etienne a tenté d’empocher la mise pour 700 000 euros, mais le Steaua en voulait un peu plus, selon la presse locale. Un transfert qui devrait, finalement, s’avérer à peine plus coûteux que celui de Nicolita en août dernier, acheté, lui, pour 700 000 euros. Côté salaire, si le joueur devrait gagné plus qu’en Roumanie, toujours selon la presse locale, il reste là-aussi, une affaire pour Saint-Etienne. A l’image de Nicolita, rémunéré aujourd’hui 35 000 euros par mois en salaire fixe, Latovlevici ne devrait pas dépasser non plus le salaire moyen d’un joueur de Ligue 1 (45 000 euros par mois).

Pour aller plus loin: Comment l’ASSE est devenu le club le plus rentable du Mercato d’hiver en chiffres

Latovlevici et Nicolita, 2 joueurs pour moins de 2M€ pour l’ASSE

Bref, avec le Steaua Bucarest, l’ASSE a réussi à recruter 2 joueurs pour moins de 2 millions d’euros (soit pas grand chose pour le 6e budget des clubs de Ligue 1) et des salaires qui, même cumulés, ne dépassent pas le salary cap du club fixé à 90 000 euros par mois. Nicolita a réussi à s’imposer comme titulaire sur la première partie de saison. Si Latovlevici parvient à se montrer aussi efficace sur le terrain que son compatriote, Saint-Etienne risque d’exploiter sa filière roumaine pour encore un moment, tant elle semble efficace aussi bien sportivement qu’économiquement…

Florin Lacob, le conseiller de Latovlevici, parle du transfert de son poulain vers l’ASSE au site roumain gsp.ro: « Il n’a pas encore signé, mais tout est positif. Iasmin est très content, il parle le français et l’anglais, donc l’adaptation devrait se faire facilement. En plus, il pourra même aider Nicolita à s’intégrer là-bas. Et inversement »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.