ASSE: Salaires réduits pour tous…

Posté le 15 août 2012 par

x0

Brandao a signé à l'ASSE @Icon Sport

S’il y a bien un sujet sur lequel l’ASSE communique facilement, c’est celui de sa politique salariale qui donne de l’importance aux résultats puisque les revenus des joueurs dépendent pour une bonne partie de leur rendement sur le carré vert. Salaires échelonnés suivant le statut du joueur dans l’équipe dopés par des primes à la performance plus importantes qu’ailleurs : voilà ce qu’applique le club stéphanois et la position qu’il a défendu pour enrôler l’ex-buteur de l’OM, le Brésilien Brandao.

Brandao avait financièrement plus à gagner ailleurs qu’à l’ASSE

Invité par Roland Courbis sur RMC, Roland Romeyer, président du directoire de l’ASSE est revenu sur l’embauche du Brésilien et sur le fait qu’il avait financièrement plus à gagner en signant ailleurs qu’en Ligue 1. « Il y en a qui font des choix financiers et d’autres sportifs. Il a fait un choix sportif. Il avait des propositions énormes du Qatar et de Turquie. »

Salaire diminué pour Moustapha Bayal Sall

Roland Romeyer s’en félicite et assume à l’antenne le salaire de Brandao : « J’ai plafonné les salaires à 90 000 euros et il est bien en deçà de 90 000. Il a fait un très gros sacrifice pour venir à Saint-Etienne. » Soulignons qu’à l’OM où il jouait précédemment, Brandao gagnait 200.000 euros par mois ; un salaire important qui est l’une des raisons de son départ du club phocéen. Rappelons encore à propos de salaire à l’AS Saint-Etienne que Moustapha Bayal Sall a officiellement prolongé ce mardi, le club stéphanois précisant sur son site internet que le joueur avait accepté « une importante diminution de salaire ». Qui serait de 90.000 euros par mois selon les informations données par L’Equipe, la semaine dernière en contre-partie de quoi, le joueur a prolongé son bail dans le Forez pour deux saisons supplémentaires.

Les voitures du PSG saison 2012-2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.