Djokovic, Nadal, Federer… Où trouver des places pour Roland Garros 2011

17 mai 2011 à 16:49 par admin

1

En théorie, il ne sert plus à rien d’espérer. Quatorze heures après l’ouverture de la billetterie au grand-public, le 23 février dernier, toutes les places de l’édition 2011 de Roland Garros avaient trouvé preneur. Pour voir Djokovic, Nadal et Roger Federer sur les courts de la Porte d’Auteuil il fallait donc se lever tôt… Mais grâce à Tennis Magazine qui nous explique comment faire, tout n’est pas encore tout à fait perdu pour les milliers de frustrés dont vous faites peut-être parti.

Pour voir Djokovic, Nadal et Feder à Roland Garros 2011 il reste 2 solutions

Deux recours sont encore possible, le premier par la bourse d’échange officielle de Roland Garros. Le principe est tout simple et tout ce qu’il y a de plus légal : des billets se vendent par des personnes dans l’incapacité de se rendre à l’événement à des acheteurs de dernière minute. Les billets sont cédés à prix coutant par les vendeurs. Les clients, quant à eux, doivent accepter une majoration du prix qui sert à financer les coups du service.

L’autre solution à tenter c’est de profiter des « nocturnes » grâce à l’opération « visiteurs du soir ». Tout au long de la première semaine, les visiteurs sont invités à se présenter dès 17 heures à la Porte d’Auteuil puis à s’armer de patience. N’entreront que le nombre exact de spectateurs sortants. C’est une loterie qui connaît néanmoins un franc succès. Pour s’adapter à la très forte demande, les organisateurs ont ajouté une contrainte : l’achat d’un pack qui permettra l’accès aux courts annexes ou le droit d’attendre une place sur l’un des trois courts principaux.

Tous les renseignements sur :Le site de la billetterie de Roland Garros





One Response to Djokovic, Nadal, Federer… Où trouver des places pour Roland Garros 2011

  1. Sauser Jean-Denis says:

    J'aimerai bien deux places pour les demis finale hommes (vendredi de la seconde semaie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑