FC Barcelone: Plus d’impôts pour gagner moins, Abidal hésite !

Posté le 3 janvier 2012 par

x0

Eric Abidal @Icon Sport

L’Espagne est en train de vivre un tournant en ce qui concerne les lois fiscales. Depuis le 1er janvier 2012, l’IRPF (Impuesto sobre la Renta de las Personas Físicas) ou l’impôt sur les revenus est passé de 49% à 56% sur les grandes richesses. Une loi qui semble être, selon le site internet espagnol, Sport.Es, à l’origine de la non-prolongation de contrat d’Eric Abidal, le défenseur du FC Barcelone. Libre en juin 2012, l’international français ne sait toujours pas de quoi sera fait son avenir…

Eric Abidal avec 4,5 millions d’euros de revenus annuel pourrait donner beaucoup d’argent à l’Etat

Depuis plusieurs années les principaux championnats étrangers attirent des grands joueurs de football en partie grâce à leurs impôts qui sont peu élevés sur les grandes fortunes. Mais, avec cette nouvelle loi sur l’IRPF, le taux d’imposition auquel Eric Abidal est soumis en Catalogne a augmenté cette année, passant de 49% à 56% contre 24% lors de ses quatre premières saisons au FC Barcelone. Cette loi s’applique uniquement pour les personnes qui touchent plus de 300 000 euros par an. Avec 4,5 millions d’euros brut annuel l’ancien joueur de l’OL pourrait donner beaucoup d’argent à l’Etat!

Le PSG, le Milan AC, Arsenal et Liverpool sont prêts à accueillir gratuitement Eric Abidal

Cette forte augmentation d’impôt ne devrait donc pas aider la signature d’un nouveau bail. Surtout quand on se souvient, que le FC Barcelone avait proposé une prolongation de contrat à l’international français avec des émoluments revus à la baisse. Mais à 32 ans, Eric Abidal n’a pas de soucis à se faire puisque l’international français reste très attractif sur le marché des transferts. D’autant plus qu’un joueur de son calibre disponible sans indemnités de transfert ne court pas les rues. Le PSG, le Milan AC, Arsenal et Liverpool, intéressés ces dernières semaines, reviendront peut-être à la charge dans les prochains jours pour lui proposer des revenus plus adéquats…

A lire aussi : Les salaires des joueurs du FC Barcelone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.