FC Barcelone-Viktoria Plzen: Un monde et 107 budgets d’écart !

Posté le 19 octobre 2011 par

x0

Lionel Messi, double Ballon d'Or du FC Barcelone

Lionel Messi, joueur du FC Barcelone @Icon Sport


C’est le match le plus déséquilibré de cette Ligue des Champions. Sur le terrain financier s’entend car la vérité du sport nous réserve parfois quelques surprises. Pourtant, il ne devrait pas y en avoir, ce mercredi soir, en Ligue des Champions, au cours de l’opposition entre le FC Barcelone (Espagne) de Lionel Messi et le club Tchèque, le Viktoria Plzen. La raison en est simple : le Barça, tenant du titre en Ligue des Champions, est après le Real Madrid, l’équipe au plus fort budget de fonctionnement. Tandis qu’à l’inverse, le Viktoria se présente avec le plus faible de la compétition.

Le budget du Viktoria est 107 inférieur à celui du FC Barcelone

Traduit en chiffres, il y a 107 budgets d’écart très exactement entre le géant catalan et le Petit Poucet tchèque. Ou, écrit autrement, le FC Barcelone possède un budget de 428 millions d’euros contre 4 petits millions seulement en faveur du Viktoria Plzen. A titre de comparaison, le Viktoria a autant de budget, cette saison que le club de Vannes chez nous ; équipe du championnat de France de… National !

Le club de Lionel Messi reçoit une équipe riche comme un club de National

Autre chiffre qui témoigne du gouffre qui sépare le Barça de ses hôtes : celui de la valeur marchande des effectifs. On l’a vu hier, si le Barça est l’équipe la plus chère au monde (606 millions de valeur marchande dont 100M€ l’estimation du prix du seul Lionel Messi), le Viktoria, à l’inverse possède l’effectif le moins onéreux de C1. La valeur de l’ensemble de ses joueurs (16,5M€) dépasse péniblement le prix estimé du défenseur français Eric Abidal (13M€). Ce soir, une défaite du tenant du titre serait une catastrophe pour les Catalans mais un vrai jackpot pour les Tchèques car une victoire en phase poule de Ligue des Champions rapporte 800.000€. Un quart du budget ou presque, en un match !

A lire aussi :
Ligue des Champions 2011-2012: Equipes et joueurs les plus chers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.