Federer-Nadal: Le match de la popularité continue !

Posté le 10 octobre 2011 par

x0

Roger Federer et Rafael Nadal

La domination sportive de Roger Federer et Rafael Nadal sur le tennis mondial est obsolète depuis 2011 et l’avènement du nouveau numéro un mondial, Novak Djokovic. Les deux stars sont même mises à en difficulté aujourd’hui par le numéro 4 mondial, Andy Murray, qui a battu Rafa dimanche en finale du tournoi de Tokyo. Mais s’il y a bien un domaine dans lequel Nadal et Federer ne souffrent encore d’aucun rival, c’est celui de la popularité . Roger vient ainsi, ce week-end, de franchir la barre des 9 millions de fans sur Facebook. Un « exploit » social que seule une poignée de sportifs dans le monde peuvent se vanter d’avoir réalisé.

Facebook rejoue le match Federer-Nadal

Sur Facebook, Roger domine le tennis mondial depuis qu’il s’est inscrit sur la plateforme. Et alors que Djokovic point loin derrière avec ses 1,2 million de fans, son seul rival se nomme donc Nadal. L’Espagnol semble d’ailleurs parti pour rejoindre le Suisse et lui chiper un nouveau record dans les prochains mois. A croire que, privé du duel Nadal-Federer sur les courts, les supporters aient décidé de le rejouer sur Internet ! Début juin, à l’époque de Roland Garros 2011, l’écart entre les deux vedettes était en effet d’environ 1 million de fans. Rafa comptait alors 7 millions d’aficionados, quand Roger pointait à 8 millions.

Nadal devrait rejoindre Federer sur Facebook début 2012

Depuis, chaque sportif a progressé à son rythme et force est de constater que celui de Nadal se veut bien plus rapide que celui de Federer. Quand Rafa recrute 1,5 millions de fans supplémentaire, Roger se « contente » du million. Autrement dit, en 4 mois, l’Espagnol a divisé par 2 son retard sur le Suisse pour atteindre aujourd’hui 8,486 millions de fans. A ce rythme, il pourrait prendre la première place du tennis sur Facebook dès le début de la saison 2012.

Nadal joue à fond la carte « réseaux sociaux » en 2011

Comment expliquer un tel retour ? Essentiellement par l’activité foisonnante de Rafa sur les réseaux sociaux en 2011. Le joueur a aussi ouvert son compte Twitter cette saison. Sur les deux réseaux de référence, il distille des messages quasi-quotidien, donne son avis sur l’actualité, notamment le duel du football FC Barcelone-Real Madrid, et poste même des vidéos exclusives. Du côté de Roger, l’utilisation de Facebook se veut plus occasionnelle. Le tennisman le mieux payé au monde profite surtout de sa popularité pour mettre en avant ses sponsors. Forcément, cela incite moins au recrutement. Même si recruter 1 million de fans en l’espace de 4 mois reste une performance dont peu de célébrités peuvent se vanter à l’heure actuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.