Girondins de Bordeaux: Chamakh, enfin il s’exprime (video)

11 décembre 2011 à 15:29 par Palissarde

0

Marouane Chamakh @Icon Sport

L’ancien joueur des Girondins de Bordeaux, aujourd’hui à Arsenal, Marouane Chamakh, est sorti du silence médiatique qui était le sien ces dernières semaines en accueillant chez lui les caméras de Téléfoot. La chaîne TF1 a diffusé la rencontre, ce dimanche, dans son émission. On vous propose de la découvrir ci-dessous. Concrètement, on y apprend que, contre toute attente, Marouane Chamakh ne semble pas contre un retour dans son club d’origine. On se souvient qu’il y a quelques semaines, le président, Jean-Louis Triaud, avait tenté de joindre par téléphone son ancien poulain.

Pourquoi Chamakh n’a pas répondu à Triaud, le président des Girondins de Bordeaux

Triaud n’avait alors reçu aucune réponse. « Je vais faire en sorte de régler tout ça et de le contacter, répond Marouane Chamakh. Je n’étais pas au courant que Triaud a tenté de m’appeler. Je ne suis pas très téléphone. J’ai toujours l’esprit à Bordeaux. Après, il faut trouver un accord. Mais si je devais revenir un jour en France, ce serait là-bas. » Trouver un accord… la mission semble néanmoins bien compliquée. Comme nous vous l’expliquions il y a quelques jours, les prétentions financières de Marouane Chamakh ne sont plus les mêmes aujourd’hui que celles qui étaient les siennes à son époque bordelaise.

Chamakh a enfin reparlé aux médias sur Téléfoot (video)

Chamakh, les pistes pour un transfert d’Arsenal…

Les autres pistes qui semblent s’offrir à l’attaquant pour un éventuel transfert se nomment Totteham, Everton, Newcastle et l’AS Rome, des équipes au potentiel financier plus important que les Girondins de Bordeaux. « Je prendrai une décision vraiment importante au mois de juin, commente Chamakh. Je ne pourrai pas rester comme ça (remplaçant sans jouer à Arsenal, ndlr) éternellement. J’ai été surpris par les offres que j’ai eu. J’espère que ce sera la même chose en fin de saison si j’étais amené à partir. » Ca sent en tout cas la fin pour Chamakh à Arsenal. Pour ce qui est de Bordeaux, il ne reste plus qu’à trouver les moyens financiers de le faire revenir. Et ce n’est pas gagné…

Voici ce que pourrait coûter un retour de Chamakh aux Girondins de Bordeaux





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑