Handball féminin – Krumbholz: « Il n’y a que l’argent qui compte »

Posté le 19 décembre 2011 par

x0

Equipe de France handball féminin @Iconsport

Equipe de France handball féminin @Iconsport

L’équipe de France de handball féminin a été battue, dimanche, en finale du Mondial à Sao Paulo par la Norvège. Une défaite qui, malgré un parcours magnifique jusque-là, ne permet pas aux Bleues du hand de se qualifier directement pour les JO de Londres 2012, LE grand objectif des Françaises. La Fédération internationale a en effet décidé de n’accorder une place pour les Jeux Olympiques qu’aux championnes du monde. Les autres équipes, elles, doivent passer par un tournoi de qualification. Une compétition qui se passera du 25 au 27 mai prochain, réunira 4 équipes avec la France (le Monténégro, la Roumanie et le Japon seront présents) et délivrera deux billets pour les Jeux.

L’équipe de France de handball féminin n’est pas encore qualifiée pour les JO de Londres 2012

Pas de quoi emballer le sélectionneur national, Olivier Krumbholz, qui a exprimé tout le bien qu’il pensait de cette décision de la fédération internationale après la rencontre perdue contre la Norvège: « On avait un système qui marchait très bien, détaille-t-il. On avait déjà trop de matches pour les athlètes. Le président de l’IHF a décidé de mettre en place des TQO et c’est complètement ridicule. Avec la deuxième place du Mondial, on devrait être qualifiés directement pour les Jeux. Seulement, comme il n’y a aucun respect à l’IHF pour les joueuses, qu’il n’y a que les histoires d’argent qui comptent, on va être entraînés sur trois jours à jouer notre tête, alors qu’on a fait un Mondial extraordinaire. »

Olivier Krumnholz dénonce le business de l’IHF

Olivier Krumbholz s’en est ensuite pris directement aux dirigeants de l’instance internationale. Et cela sans mâcher ses mots… « Tant que ces vieux dirigeants n’auront pas plus de respect pour les joueuses et les entraîneurs, on ne les respectera pas beaucoup non plus, a-t-il ajouté. C’est notre métier, on le fait, mais on ne les apprécie pas. Et il serait grand temps qu’il y ait quelque chose qui change à l’IHF. »

Découvrez aussi l’audience de France – Norvège et le montant des primes des joueuses de l’équipe de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.