Les résultats des paris des experts du football ce week-end

Posté le 23 mars 2011 par

x0

Qui sont les experts du paris sportif et surtout que valent-ils ? Pour le savoir Sportune s’est associé à ClubPronostics.com, le seul comparateur de paris foot à donner un classement complet et détaillé de la performance de chacun. DjDrogba et Webestof, ses rédacteurs, nous proposent toutes les semaines, leur sélection du week-end et les hommes à suivre…

Lien utile : La rubrique Club Pronostics du 8 mars

Luis Fernandez, Basile Boli, … Le classement des experts des pronostics football

La rédaction Club Pronostics à l’honneur, la révolte des parieurs pro, des équipes de la zone rouge toujours aussi imprévisibles, l’équipe des Paris RMC et le site Prono-News aux abonnés absents: voici les grandes lignes de l’actualité des paris sportifs sur la Ligue 1 du week-end.

Chose assez rare pour ne pas être soulignée, DjDrogba, le webmaster du site, rend la meilleur copie du week-end avec 71.43% de fiabilité. Certes, le facteur hasard peut expliquer en partie ses résultats, pour autant il faut souligner le rôle joué par la longue et fastidieuse préparation des analyses d’avant-match accomplie chaque semaine par DjDrogba (environ 10h semaine). Et ce ne sont pas les autres parieurs pro qui figurent en tête du classement du week-end qui diront l’inverse !

En effet, Webestof de la rédaction Club Pronostics ou John Anthony savent plus que tout autre l’importance de bien préparer ses paris et d’étudier tous les facteurs pouvant avoir un impact sur le cours d’un match. Ce qui est loin d’être le cas de Nadim, la star du site Pronosoft, qui semble parier au pifomètre.

Les belles performances de ces experts sont principalement dues aux matchs nuls pronostiqués sur cette 28ème Journée de Ligue 1 (Lyon – Rennes, Valenciennes – Bordeaux et Toulouse Nice). Mais pour gagner de l’argent ce week-end, il fallait également anticiper les réactions d’orgueil de l’AJ Auxerre face à Sochaux et de Lens en déplacement à Montpellier. Quand on vous dit qu’il faut être méfiant de ces équipes de bas de tableau, dont les réactions sont très souvent totalement imprévisibles!

Alors, quels sont les enseignements à tirer de cette 28ème journée pour vos prochains paris?

  • 26%: c’est le nombre de classico qui se terminent par un 2-1!(Stats LFP) D’ou l’utilité de consulter les stats avant de parier
  • Les retours de Champions League souvent délicat à négocier et le match Lyon – Rennes vous en a montré un exemple flagrant
  • 67% comme le pourcentage d’experts ayant pronostiqués une victoire de Monaco face à Nancy, vous ne trouvez rien d’anormal???
  • 3/20 soit le ratio bons pronostics/pronostics des deux Julien du Betclic Blog (80€ de perte à 2) et une question: à qui profite le crime?

Malheureusement, il n’y a pas que des sources de satisfaction chez les experts en pronostics. Voici les principales déceptions du weekend:

  • Mauvaise pioche pour les lecteurs de Loto Foot Magazine, qui ont suivi les pronostics Loto Foot de Juste Fontaine
  • Rolland Courbis a été avare en Courbissades (pari double chance) ce week-end et doit s’en mordre les doigts
  • Nadim, encore Nadim! Mais pourquoi diable ne prépares-tu pas d’avantage tes matchs?

L’actualité du conseil en paris sportifs est également marqué par la disparition du site Prono-News, en maintenance depuis plusieurs semaines. Et on se demande bien comment un site qui a investi autant d’argent pour enrôler des experts de renom (Didier Roustan, Emmanuel Petit, Marion Joliès) peut se permettre d’être OUT autant de temps? Bon, la bonne nouvelle, c’est qu’Eric Naulleau est retourné à ce qu’il sait faire de mieux: démonter les autres par ses critiques assassines!

Dans la suite des leçons du « parfait petit parieur », la deuxième leçon placée sous le signe de l’analyse:

Leçon n°2: journalistes, consultants, entraineurs, tous redoutent les matchs suivant un match de Ligue des Champions ou d’Europa League. Tottenham illustre parfaitement cet exemple! Bien qu’étincelants en Champions League, les Spurs n’ont gagné que 4 de leur 10 match dans la foulée de leurs matchs européens (3 défaites et 3 nuls). Et peu d’équipes échappent à cette règle. Ces matchs sont donc autant d’occasion de placer des paris sur le outsider ou des nuls bien payés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.