L’OL au fond du gouffre de l’efficacité économique à la trêve de la Ligue 1

Posté le 24 décembre 2009 par

x0

Dire que la situation est préoccupante à L’OL est un doux euphémisme après la nouvelle défaite des protégés de Jean-Michel Aulas à Gerland contre Montpellier (1-2), mardi, lors de la 19e journée de Ligue 1. Quand Lyon, club le plus riche de France et de loin avec un budget prévisionnel de 200 millions d’euros, se retrouve à la 6e place du championnat pour passer le réveillon, c’est la rentabilité économique du club qui perd complètement la tête. Dans notre classement Sportune des équipes les plus rentables de la Ligue 1, l’OL figure, à la trêve, en dernière position. Loin, très loin derrière tout le monde. Aujourd’hui, pour le club de Jean-Michel Aulas, un point en Ligue 1 vaut plus de 6 millions d’euros. Pendant ce temps à Bordeaux, on paie sa petite longueur en championnat 1,54 millions d’euros, soit quatre fois moins cher. De quoi affoler les cordons de la bourse d’OL Groupe. D’ailleurs, l’action lyonnaise est en chute libre en ce moment et a déjà perdu près de 20% de sa valeur sur les trois derniers mois.

Que faire pour changer cette situation ? Gagner, gagner et encore gagner. Pour redevenir rentable et attractif, Lyon a besoin de victoire sur le terrain. Tout comme l’OM, d’ailleurs, dans des proportions certes plus acceptables. Le club marseillais, en perdant son dernier match de l’année contre Auxerre, vient de subir l’humiliation de repasser derrière le PSG dans notre classement Sportune rentabilité des clubs de Ligue 1. Une situation que les Phocéens ne peuvent laisser durer.

François Palissarde

Lien utile :
Classement Sportune rentabilité des clubs de Ligue 1 à la trêve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.