L’OL s’inspire du Real sur le business Yoann Gourcuff

Posté le 12 septembre 2010 par

x0

FOOTBALL/MARKETING – Si Yoann Gourcuff n’a pas encore répondu aux attentes sur le terrain du sport, l’ancien bordelais a déjà justifié son transfert à Lyon du point de vue financier. Les Gones ont dépensé 22 millions d’euros (à régler en plusieurs échéances) mais l’investissement a été judicieusement calculé, calqué sur l’exemple antérieur du Real Madrid avec David Beckham comme le souligne le quotidien Le Progrès. Les Merengue furent les premiers à faire de leur joueur une marque à part entière grâce à laquelle ils ont généré un énorme business. L’OL a donc copié, sans s’en cacher, un modèle qui a fait ses preuves.

Yoann Gourcuff, une marque qu’exploite l’OL

Yoann Gourcuff nouveau joueur de l'OL

Yoann Gourcuff nouveau joueur de l'OL

« L’idée, c’est de travailler comme le Real le fait, mais modestement car on n’a pas la même dimension, a dit Philippe Sauze, directeur général du club. Quand on achète un tel joueur, surtout de 24 ans, on pense souvent aux retombées économiques liées à sa revente. Là, l’arrivée de Yoann est le point de départ d’une nouvelle aventure« . Une aventure qui se vérifie déjà dans les boutiques officielles : »En l’espace de quinze jours, les ventes de maillot floqués au nom de Yoann ont dépassé celles de Lisandro, qui était en tête jusque-là. »

Et l’OL de voir plus loin que la simple vente de maillots au nom du meneur de l’équipe de France. « Il y aura une gamme à son nom. Nous avons déjà fait un tee-shirt collector pour son arrivée, qui s’est arraché. Nous avons une stratégie commune avec Yoann Gourcuff. » Tee-shirts, maillots et prochainement parfums, bijoux ou collection vestimentaire suivant les partenaires qui voudront associer leur image à Gourcuff : l’OL a certes payé cher son joueur mais il peut en espérer beaucoup plus. A condition quand même de matérialiser cette confiance sur le terrain du jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.