Losc-ASSE: Au bon souvenir du très cher Dimitri Payet…

28 janvier 2012 à 17:36 par admin

0
Dimitri Payet, l'homme le plus cher du Losc - @ Icon Sport

Dimitri Payet au Losc - @ Icon Sport

Le match phare de ce samedi pour cette 21 ème journée de championnat de France de Ligue 1 est la rencontre entre le Losc et l’ASSE. Ce samedi soir à 21 heures, les hommes de Christophe Galtier (7ème) vont défier les joueurs de Rudi Garcia (3ème) dans le nord de la France. Ce match aura une saveur toute particulière pour l’ancien Stéphanois Dimitri Payet, qui va retrouver son ancien club qu’il a quitté au prix fort ! Un clin d’oeil que Sportune ne pouvait pas laisser passer pour celui qui est devenu le joueur le plus cher du siècle du club nordiste… Une opération que tarde à amortir, pour l’instant, les Lillois…

Payet, le joueur le plus cher du Losc, la 3e plus grosse vente de l’ASSE

Courtisé par le PSG, Dimitri Payet avait choisi de rejoindre le champion de France en titre contre la somme de 10 millions d’euros cet été. Un record pour les Dogues et la 3e plus belle vente des années 2000 pour l’ASSE (derrière les ventes de Bafe Gomis et Didier Zokora) ! Ce samedi, le Réunionnais va retrouver son ancien entraineur, Christophe Galtier, qui s’est dit très content de revoir un joueur qui a rapporté beaucoup d’argent au club : «Il a joué un rôle important pour nous la saison dernière et a permis au club d’enregistrer une rentrée d’argent assez importante.» Difficile de lui donner tort sur ce point…

Losc-ASSE : Dimitri Payet va retrouver ses anciens partenaires

Pour Dimitri Payet, l’opération s’est, elle aussi, montré plutôt intéressante. A l’époque payé 90 000 euros par mois dans le Forez, les rumeurs de cet été faisaient état d’une rémunération proche de 200 000 euros pour le Réunionnais à Lille. Côté nordiste, si Dimitri Payet est devenu le joueur le plus cher du siècle, pas sûr qu’il représente (encore ?) le meilleur achat sur cette période. Pour l’instant, le joueur n’a été titularisé que 12 fois en Ligue 1, ne marquant que 2 buts sur la période. On est loin des 13 réalisations en 33 matches réalisés, l’an passé, avec l’ASSE… Mais à 24 ans, Dimitri Payet a encore le temps de pouver au Losc que son transfert en valait le coût !

Djibril Cisse et les voitures : La Plymouth Prowler





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑