Losc: Sow n’est pas parti pour l’argent, même si…

Posté le 28 janvier 2012 par

x0

Moussa Sow au Losc

Moussa Sow pourraît être augmenté par le président du Losc - @Icon Sport

Le départ de Moussa Sow à Fenerbahçe a fait couler beaucoup d’encre. Plusieurs personnes se demande encore aujourd’hui pourquoi le Sénégalais est parti dans un championnat de niveau inférieur à celui de la Ligue 1. Principale raison avancée : L’argent. Même si l’intéressé est loin d’être perdant dans on transfert en Turiquie (avec un salaire largement revalorisé notamment, l’ancien attaquant du Losc a tenu à remettre les pendules à l’heure dans le journal l’Equipe de ce samedi : « Non c’est faux (le choix financier plus que le sportif), j’aurais pu partir ailleurs si cela avait été un choix financier. Si le Losc m’avait fait une proposition je serais resté. »

Moussa Sow allume Seydoux, le président du Losc

L’ancien joueur du Losc en profite pour régler ses comptes avec Michel Seydoux : « Quand j’ai lu que le président disait : « Pour être gourmand, il faut confirmer… » Moi je n’ai jamais craché sur personne. Quand tu lis ça dans la bouche de ton président, ça fait mal. » Après avoir apporté énormément au club du Nord (25 buts en une saison), Moussa Sow s’en est allé en Turquie pour un salaire de 3,2 millions d’euros par an… soit plus du double que ce que touchait l’international sénégalais au Losc : 1,3 millions d’euros.

Le Losc aurait vendu Moussa Sow cet hiver pour se faire beaucoup d’argent

Mais, Moussa Sow affirme pourtant qu’il « n’avait pas envie de partir et qu’il voulait rester à Lille. » Selon lui, les dirigeants nordistes se sont dit qu’ils le « revendraient moins cher en juillet ou qu’il y avait un risque de me voir partir libre en juin 2013 (cf, le joueur à signer contre 12 millions d’euros) (…) J’ai été surpris et déçu. Je sais que le foot c’est comme ça. Mais je ne m’y attendais pas. » L’ancien attaquant du Losc tient donc un discours à l’opposé de ce qu’ont laissé entendre ses dirigeants tout au long de cette histoire. Quoi qu’il en soit, le meilleur buteur de l’ancien exercice n’est plus lillois et c’est une perte pour le championnat de France…

Djibril Cisse et les voitures : La Plymouth Prowler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.