Manchester United: George Soros, ce spéculateur qui rassure…

Posté le 21 août 2012 par

x0

George Soros vient de prendre 1,9% du capital de Manchester United - @Icon Sport

Le milliardaire spéculateur américain George Soros est devenu un des principaux actionnaires du club anglais de Manchester United, acquérant, 1,9% du capital du club, selon les documents du gendarme boursier américain (SEC). Rien de bien méchant jusque là, mais la démarche fait suite à une récente manœuvre de Soros sur les marchés et conforte l’image du club anglais pour l’avenir.

George Soros prend 1,9% du capital de Manchester United

Soros est un personnage très controversé dans l’univers de la finance mondiale. Il y a 20 ans il avait provoqué une spéculation sur la livre sterling, dont le Royaume-Unis a mis 10 ans à se relever quand bien même l’opération a-t-elle permis au businessman d’empocher 1,2 milliards de dollars à l’époque. L’homme est un investisseur spéculatif et ne cherche que le profit, à court terme principalement. Cela n’empêche que la crise de 2008 a remis à plat tous ses idéaux. Son investissement dans Manchester United en est l’exemple premier. George Soros semble penser que le titre du club est une valeur sûre pour l’avenir.

Des opérations controversées sur les marchés financiers

Fin Juin 2012, la SEC a d’ailleurs publié des documents de la nouvelle stratégie du spéculateur. Estimant que les banques américaines n’étaient plus des valeurs refuges, l’homme d’affaire a décidé de céder ses actions City Group, JP Morgan et Goldman Sachs pour 50 millions de dollars environ. Pour ensuite en faire quoi ? Les convertir en OR. En effet, Soros Fund Management a acquis pour 130 millions de dollars du précieux métal sous la forme de 884.000 actions du fond SPDR Gold Trust.

Après des débuts timides, l’action de Manchester United a pris un coup de jeune

Un micro événement ? Probablement que non. George Soros avait en effet déclaré en début d’année dans le magazine Newsweek, que l’économie mondiale entrait dans une décennie de stagnation accrue. Cela explique ses récents investissements. De fait, l’action Manchester United, après une semaine timide en bourse, a pris soudainement un coup de jeune et s’établit comme une valeur refuge pour le spéculateur le plus célèbre de la planète. Un signe donc.

Visite de la maison et du garage londonien de Song

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.