Manchester United – Man City, le match du business. Notre comparatif !

Posté le 12 février 2011 par

x0

Le derby de Manchester entre United et CityManchester United – Manchester City, c’est LE derby de la 27e journée en Premier League. Le match est retransmis en direct et en 3D samedi dès 13h35 sur Canal + Sport (Manchester United – Man City : en direct tv et 3D au programme de Canal+ Sport). Mais plus qu’une rencontre de football, ce choc est aussi un gros rendez-vous business entre le 3e et le 11e club le plus riche du monde (Top 20 clubs les plus riches du monde).

Les Citizens tentent actuellement de rattraper leur retard économique et sportif sur leur prestigieux adversaire. Résultat : des dépenses pharaoniques sur le marché des transferts et une masse salariale qui explose. Tout cela est financé par un propriétaire richssime, le Cheikh Mansour ben Zayed al-Nahyan.

Manchester City pousse, Manchester United toujours au top

Le club accumule les dettes pour tenter de grimper dans la hiérarchie. Mais il encaisse également de plus en plus de recettes avec des revenus qui bondissent de plus de 50 millions d’euros sur un an entre les saisons 2008/2009 et 2009/2010. Et la tendance devrait encore s’accentuer cette année. Voici donc notre comparatif business des deux grands de Manchester…

Comparatif business des clubs de Manchester United et de Manchester City

Stats Manchester United Manchester City
Revenus globaux 349,8M€ 152,8M€
Revenus billetterie 122,4M€ 29,8M€
Revenus droits tv 128M€ 66M€
Recettes commerciales 99,4M€ 57M€
Progression des revenus sur 1 an +23M€ +51M€
Recettes des transferts (chiffres 2010/2011) 17,3M€ 41,2M€
Dépenses en transfert cette saison (chiffres 2010/2011 29,3M€ -182,45M€
Balance recettes/dépenses en transfert cette saison (2010/2011) -12M€ -141,25M€
Joueur le mieux payé (2010/2011) Wayne Rooney
(11,5M€ brut annuel)
Yaya Touré
(10,8M€ brut annuel)
Masse salariale globale 141M€/an 95M€/an
Capacité du stade Old Trafford
76212 spectateurs
Manchester Stadium
47 726 spectateurs
Sources : Deloitte, transfermarkt.de, sportune.fr. Chiffres pris sur la saison 2009/2010, sauf mention contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.