Manchester United numéro 1 à la TV

Posté le 25 juin 2013 par

x0

Manchester United - @Iconsport

Manchester United – @Iconsport

La grande différence entre la Premier League anglaise et notre bonne vieille Ligue 1 c’est l’argent. Sonnant et trébuchant, pas celui d’un mécène ou d’un fond d’investissement. On parle d’argent issu du merchandising, des produits dérivés, de la billetterie ou, en l’espèce, des droits télévisuels.

La Premier League est attractive, les droits TV s’en ressentent

En tout point de vue, la Premier League est en avance et l’on en prend pour preuve, la répartition des droits TV, cette saison 2012-2013 comparativement entre l’Angleterre et la France. Au Royaume-Uni, de Manchester United à QPR, toutes les équipes ont gagné plus sinon autant que l’OM en hexagone, le club le mieux rémunéré en droit TV (voir le classement des droits TV en Ligue 1, saison 2012-2013).

De Manchester united à QPR, la TV paie mieux qu’en Ligue 1

Dans le détail des chiffres officialisés par la Premier League anglaise, Manchester United a gagné, cet exercice 2012-2013, la coquette somme de 71,953 millions d’euros. C’est plus que le budget complet de Montpellier pour toute la saison 2012-2013, quand bien même les protégés de Louis Nicollin étaient-ils les champions de France en titre (voir les budgets de Ligue 1, saison 2012-2013).

Plus de 55 millions en droits TV par club

Quant à QPR, dernier de cordée sur le terrain des droits TV, le club de Djibril Cissé a tout de même reçu la somme de 46,748 millions d’euros pour l’exercice achevé. Tant et si bien que l’ensemble des clubs de Premier League anglaise ont reçu plus de 1 milliard d’euros au cumul, cette saison 2012-2013. Soit une moyenne de 57.159.753 millions d’euros par équipe du championnat.

Classement des droits TV des clubs de Premier League, saison 2012-2013

Clubs Droits TV saison 2012-2013
1. Manchester United 71.593.045€
2. Manchester City 68.403.741
3. Arsenal 67.170.804

Voir le tableau complet en page 2

Pages: 1 2Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.