Mis à pied pour avoir espionné le gardien du Real Madrid

Posté le 23 octobre 2015 par

x0

Avant qu'il ne signe au Real Madrid, Keylor Navas a été placé sur écoute, au costa Rica. - @Facebook

Avant qu’il ne signe au Real Madrid, Keylor Navas a été placé sur écoute, au costa Rica. – @Facebook

C’est une histoire pas banale qui nous est rapportée par le journal La Nacion. Au Costa Rica vingt-cinq fonctionnaires relevant du département judiciaire ont été mis à pied et sans salaire, un mois pour 24 d’entre eux et trois mois pour le dernier, par le Tribunal d’inspection judiciaire. Il leur est reproché d’avoir espionné le gardien du Real Madrid, Keylor Navas, joueur de la sélection costaricienne de football.

Keylor Navas et sa famille étaient sur écoutes téléphoniques

Il y a un an, une enquête avait révélé l’usage d’écoutes téléphoniques à l’insu de Keylor Navas et de sa famille. Sur 51 enregistrements illicites retrouvés, 42 visait le portier du Real Madrid. Principal accusé dans l’affaire, Francisco Segura, directeur de l’Organisme d’investigation judiciaire au Costa Rica a admis avoir mandaté deux agents afin qu’ils obtiennent des informations sur Navas mais c’était, se défend-il, par crainte d’un enlèvement.

Pendant le Mondial 2014 et avant qu’il ne signe au Real Madrid

Fait étonnant, les écoutes se sont toutes opérées en deux périodes bien distinctes : pendant le Mondial 2014 et au moment de la signature du joueur au Real Madrid. Cette mise à pied n’est toutefois qu’une première conséquence car l’affaire doit désormais être jugée au pénal, les 25 prévenus devant prochainement répondre d’abus de pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.