OL: Aulas, « un flambeur de bas étages »

Posté le 12 avril 2012 par

x0

Jean-Michel Aulas @Iconsport

Jean-Michel Aulas @Iconsport

Décidément, les recettes au guichet de la coupe de France font débat dans le giron professionnel du foot. Alors que le Stade Rennais a décidé de garder les 100.000 euros de recette du match face à Quevilly plutôt que des les offrir à leurs hôtes comme le veut la tradition, l’OL aussi fait du zèle avec son président Jean-Michel Aulas, suite à la qualification des siens pour la finale de la coupe, aux dépens du Gazelec d’Ajaccio.

L’OL veut donner la recette au staff et aux joueurs du Gazelec

Déçu de l’accueil réservé à son équipe, le patron des Gones a souhaité que la recette, d’un montant approximatif de 55.000 euros, soit offertes au Gazelec qu’à la seule condition qu’elle soit partagée entre le staff et les joueurs. « J’ai trouvé ça normal » a confié le président corse dans les colonnes du Parisien.

« Cette histoire donne à Aulas un côté flambeur de bas étage »

Sauf que l’idée même de laisser au président de l’OL le choix de décider à qui cela devait profiter n’a pas trouvé que des échos favorables à Ajaccio. Ainsi Christophe Ettori, directeur sportif du club, s’est-il fendu, dans les colonnes du quotidien francilien, d’une sortie virile à l’encontre de JMA : « Ce n’est quand même pas à M. Aulas de nous dire ce qu’on doit faire de cet argent. Soit il garde la part de la recette, soit il nous la donne. Mais ce n’est pas lui qui fait la loi à Ajaccio. Au tour précédent, nous avons éliminé Montpellier et le président Nicollin a laissé sa part de la recette avec beaucoup plus d’élégance. Franchement, cette histoire donne à Aulas un côté flambeur de bas étage. »

Une réunion pour dissiper tout malentendu

Malin, le président lyonnais a trouvé son soutien en la personne de François Tagliaglioli, son homologue corse qu’il a invité au Stade de france pour suivre avec lui, la finale de la coupe de France. En lui faisant la promesse de lui remettre 55.000 euros pris sur la recette de la finale. Selon Le Parisien, une réunion devrait avoir lieu aujourd’hui jeudi, pour discuter partenariat entre les deux entités et dissiper le malentendu autour de ladite recette.

Les voitures de l'OL : Lisandro Lopez et son Audi A4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.