OL-Dinamo Zagreb: Non truqué! Aulas avait sorti le parapluie…

8 décembre 2011 à 17:22 par admin

0
Jean-Michel Aulas @Iconsport

Jean-Michel Aulas @Iconsport

Ce mercredi soir, l’OL a écrit une des plus belles pages de l’histoire européenne du club en allant s’imposer 7 buts à 1 à Zagreb. Qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, les joueurs de Rémi Garde ont réussi à marquer 6 buts en l’espace de 30 minutes ; une performance encore jamais réalisée dans cette si prestigieuse compétition. Mais, un tel résultat a fait des envieux, des sceptiques du côté de la presse espagnole et des déçus chez les journalistes hollandais… A tel point que ce jeudi, certains ont soulevé l’hypothèse d’un match arrangé ; soupçons que l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) a rapidement fait taire peu après que ne l’eut démenti, le président du club rhodanien Jean Michel Aulas sur RTL.

L’Arjel ne fait que son travail selon Jean Michel Aulas

Le président des Gones qui aurait « préféré à n’avoir seulement qu’à commenter le résultat sportif incroyable » a dû défendre son club face aux questions de ses interlocuteurs portant sur la polémique d’un match truqué entre l’OL et le Dinamo Zagreb. JMA avait alors expliqué que l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) qui « procède actuellement à des vérifications fait juste son travail. C’est une procédure tout a fait normale. Quand il y a un résultat atypique, l’Arjel a pour mission de vérifier qu’il n’y a pas de montant trop élevé ou des origines de paries particuliers. » Jean Michel Aulas s’était d’ailleurs montré particulièrement confiant sur le résultat de cette procédure qui a été connue en fin d’après-midi : « Je pense d’ailleurs qu’elle va communiquer très rapidement que l’enquête n’a rien décelé de particulier… Je crois savoir qu’il n’y a pas d’irrégularités mais c’est à l’autorité de la Française des jeux de communiquer. On a effectivement dès ce matin pris contact pour savoir s’il y avait des anomalies, et il n’y a pas d’anomalies a priori c’est une enquête de routine tout à fait normale… »L’avenir lui a donné entièrement raison!

Selon JMA: Les frasques de Noah sont la cause de la polémique lancée par la presse espagnole

Alors, pourquoi ce jeudi, la presse espagnole mais aussi l’entraineur de l’Ajax Amsterdam Frank de Boer se sont-ils acharnés sur l’OL? Jean Michel Aulas avait répondu une nouvelle fois sans détour : « Je ne comprends pas la suspicion, il faut être fair-play. Pour la presse espagnole je connais évidemment l’origine avec Yannick Noah qui avait jeté un petit peu le trouble sur des cas de dopages des sportifs espagnols…C’est donc la réponse du berger à la bergère. En ce qui concerne l’entraineur de l’Ajax, il est sans doute très déçu d’autant qu’ils ont fait un bon match. Mais, il n’est surtout pas très fair-play avec ses propres joueurs. Il faut le rappeler, pour que nous soyons qualifiés il fallait qu’on marque beaucoup de buts mais il fallait surtout que l’Ajax perde contre Madrid… » Le président rhodanien qui avait prudemment vanté plusieurs jours avant la rencontre contre le Dinamo Zagreb, une futur qualification en Ligue Europa, a sorti son plus beau parapluie seulement pour quelques heures… Les gouttes ont rapidement laissé place à un beau soleil européen!

Retrouvez ici : L’ensemble de l’interview de Jean Michel Aulas sur RTL





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑