OL Transfert: Gourcuff, les enjeux financiers d’un prêt pour l’Atletico Madrid

Posté le 27 janvier 2013 par

x0

Yoann Gourcuff avec le maillot de l'OL@Icon Sport

Yoann Gourcuff avec le maillot de l’OL@Icon Sport

C’est l’une des grandes rumeurs de transfert, ou plutôt de prêt, de cette fin de mercato hivernal. Le joueur de l’OL, Yoann Gourcuff, « intéresse » l’Atletico Madrid, comme l’a répété vendredi Nikola Franco, l’agent mandaté par le club espagnol, dans L’Equipe. L’OL voudrait un prêt payant (contre 3M€), l’Atletico voudrait un prêt gratuit. Bref, les deux parties ne semblent pas  » prêts », justement, de tomber d’accord. D’autant que pour Madrid, même sans avoir à ajouter 3M€ dans la balance, Yoann Gourcuff représente déjà un gros investissement côté salaire.

A Madrid, il semblerait qu’il n’y ait que Falcao qui gagne plus que Gourcuff

Car qui dit prendre Gourcuff en prêt, ne serait-ce que pour 5 mois, signifie également prise en charge sa rémunération. Un oeil, donc, sur les salaires à l’Atletico pour voir où se situerait Gourcuff et ses fameux 445 000 euros brut mensuel dans la hiérarchie espagnole. A Madrid, il n’y a qu’un seul joueur qui semble mieux payé que le Français. Il s’agit bien sûr de l’inévitable Radamel Falcao. Le salaire du Colombien est estimé à 4M€ net annuel. Aujourd’hui, l’Atletico Madrid rêve de faire prolonger sa star colombienne. En décembre, El Mundo, relayé par Marca, parlait d’une proposition d’un nouveau contrat à hauteur de 7M€ net annuel. N’allez pas croire que le club madrilène fasse partie des cadors européens côté rémunération, Falcao est un cas à part.

Prendre en charge le salaire de Gourcuff, déjà un gros challenge pour l’Atletico Madrid

Aucun autre madrilène ne semble, aujourd’hui, dépasser 3M€ net annuel. Ce serait par exemple le cas d’Arda Turan, recruté en 2011. Pour Madrid, 23e club le plus riche du monde avec 107,9M€ de revenus annuels (alors que l’OL est 17e avec 131,9M€, voir le classement des clubs les plus riches du monde 2013), selon le classement sorti par l’agence Deloitte cette semaine, embaucher Gourcuff, serait donc un sacré challenge économique. Que le prêt soit payant… ou pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.