OM: Oh non, Gignac sera augmenté cet été….

3 avril 2012 à 11:01 par Thomas

0

André-Pierre Gignac - Photo @IconSport

Ce n’est pas un poisson d’avril (c’est trop tard) pas plus qu’une blague du staff phocéen. Et pourtant, ça y ressemble car ce mardi, dans les colonnes du Parisien, l’on apprend que l’attaquant de l’OM, André-Pierre Gignac sera augmenté de 300.000 euros brut par mois à 330.000 euros brut par mois à partir de l’été prochain. Compte tenu des performances de Gignac(13 matchs 0 but en Ligue 1 cette saison) cela semble étonnant mais ce n’est en fait que la conséquence d’une clause dans son contrat signifiant qu’il serait augmenté à la fin de la saison, « quel que soit son niveau de performance » comme écrit dans Le Parisien.

Gignac est déjà le joueur le mieux payé de l’OM

Rappelons, par ailleurs que depuis le départ de l’Argentin Lucho Gonzalez au mercato d’hiver, André-Pierre Gignac est avec le milieu de terrain Alou Diarra, le joueur le mieux payé de l’effectif de l’OM, cette saison. Mais il y a pire dans cette autre anecdote racontée par La Provence. Après la qualification de l’OM pour les quarts de la Ligue des champions face à l’Inter Milan au stade Giuseppe-Meazza, les 18 joueurs de l’Olympique de Marseille ont tous reçu une prime de qualification, doublée par la direction, estimée à 60.000 euros par joueurs.

André-Pierre Gignac ne manque pas de culot… Sauf devant le but adverse !

Seulement, et même s’il est resté en tribune, André-Pierre Gignac ne l’a pas entendu de la même oreille réclamant à son tour sa part du gâteau. Ce serait donc son capitaine et gardien de but, Steve Mandanda, qui se serait chargé de transmettre la missive à sa direction. Conclusion : André-Pierre Gignac ne manque pas de culot… Sauf peut-être devant le but adverse !

Les voitures de l'OM : La Lamborghini de Gignac





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑