OM, PSG… Qui sont les propriétaires les plus riches de Ligue 1 ?

Posté le 13 octobre 2011 par

x0

Margarita Louis-Dreyfus @Icon Sport

« Je suis libre de vendre demain« . Voilà la bombe lâchée la semaine dernière dans les colonnes du Monde par la propriétaire de l’OM, Maragrita Louis-Dreyfus. « Si j’étais une vraie businesswoman, très raisonnable, je l’aurais déjà vendu » et prévenait encore : « Robert dépensait son argent par amour de l’OM, le Qatar pour le business. Mais moi, je ne suis ni Robert ni le Qatar« . Si ce jeudi, MLD a clairement nuancé son discours sur le site officiel de l’OM – « Je n’ai aucune envie de vendre le club, j’aime l’OM et la ville de Marseille et j’espère rester ici encore longtemps » – à Sportune, nous avons voulu savoir à combien s’élevait la fortune de la boss du club phocéen ; la sienne mais aussi celle des propriétaires de l’OL, du Stade Rennais, du Losc et bien sûr du PSG pour les plus riches de Ligue 1.

A l’OM comme au PSG, les propriétaires sont milliardaires

Les chiffres donnés dans les pages suivantes seront toutefois à nuancer. En apparence par exemple, Maragarita Louis-Dreyfus est bien plus riche que Tamim bin Hamad al-Thani, le Cheick du Qatar qui a la main sur le Paris Saint-Germain. Mais dans le fond, c’est beaucoup plus compliqué. D’abord parce que l’héritage de son défunt mari n’appartient pas directement à Margarita Louis-Dreyfus. Elle en est la garante jusqu’à ce que les trois enfants du couple, Eric, Kirill et Maurice aient atteint les 25 ans.

Le Qatar a trouvé dans le sport un moyen d’exister sur la scène internationale

Et puis parce qu’en définitive, le jeune (31 ans) Cheick qatari possède bien plus que les 2 milliards d’euros qu’estime le magazine économique Forbes. Sa famille compte parmi les plus riches – 7e famille royale la plus fortunée au monde – et son pays dispose de ressources pétrolières et gazières d’une valeur colossale. Pour cette nation à peine plus grand que le département de la Gironde, le sport ainsi que nous l’apprenait l’Equipe dans le courant de l’été, est un moyen d’exister sur la scène internationale ; ceci expliquant mieux l’intérêt du Qatar pour la Ligue 1 française.

Du Stade Rennais au Losc, tous ces propriétaires ont le sens des affaires…

Les ambitions divergent donc mais une vérité vaut pour tous les propriétaires cités dans les pages suivantes : tous sont des businessmen qui n’investissent pas sans raison. Cela vaut pour les millionnaires, Loïc Féry (Lorient), Olivier Sadran (TFC), Jean-Michel Aulas (OL) autant que pour les milliardaires, MLD, Tamim bin Hamad al-Thani mais aussi la famille Pinault (Stade Rennais), Seydoux (Losc)… Découvrez les tous, avec les détails de leurs fortunes, dans les pages suivantes de notre dossier.

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.