PSG, ASSE, Girondins…: Transferts, le récap’ à mi-mercato

Posté le 16 janvier 2012 par

x0

no images were found

Le mercato hivernal peine à décoller dans le championnat de France. La crise oblige les clubs de Ligue 1 à chercher des bons joueurs à petit prix. Et, c’est du moins ce que semble avoir réalisé plusieurs écuries françaises comme les Girondins de Bordeaux, l’ASSE et dans une moindre mesure le PSG. Si on cumule l’ensemble des transferts hivernaux, les équipes de Ligue 1 ont dépensé 12,5 millions d’euros depuis 16 jours, selon les chiffres de Transfermarkt. Le club de Jean Louis Triaud a d’ailleurs été le plus actif depuis le début du mois de janvier en recrutant Mariano à Fluminense contre 3 millions d’euros et Ludovic Obraniak au Losc pour 1 millions d’euros… soit 4 millions d’euros investis dans les transferts.

Maxwell au PSG : C’est le joueur le plus cher du mercato hivernal

Derrière les Girondins de Bordeaux, le PSG. Le club de la capitale, qui devait dépenser plusieurs millions d’euros en recrutant David Beckham et Alexandre Pato, n’a en réalité déboursé « que » 3,5 millions d’euros pour s’attacher les services de Maxwell. Avec ce montant, le défenseur du FC Barcelone est pour le moment la recrue la plus chère du mercato hivernal du championnat de France. Mais, il reste désormais 15 jours aux dirigeants qataris pour recruter une star du ballon rond, même si, le club leader du championnat ne semble pas avoir besoin de renfort!

Sharrer Maxwell au PSG

Sharrer Maxwell au PSG

L’ASSE a fait signer Aubameyang contre 1,8M€

À la troisième marche du podium des clubs de Ligue 1 les plus dépensiers depuis le début du mercato, on retrouve l’ASSE qui a officialisé la venue de l’attaquant Pierre-Emerick Aubameyang, prêté jusqu’alors par le Milan AC. Les dirigeants stéphanois ont dû faire un chèque de 1,8 millions d’euros pour ce qui est, pour le moment, la seule recrue des Verts. Si on cumule désormais les dépenses de l’ASSE, du PSG et des Girondins de Bordeaux, on arrive à 9,3 millions d’euros dépensés lors du mercato hivernal… soit 75% du montant globale de la Ligue 1 (12,5millions d’euros). À l’inverse, d’autres clubs ont préféré opter pour des prêts comme Gaël Kakuta à Dijon, où des retours de prêt comme Brandao à l’OM. Reste à savoir maintenant, si ces nouvelles recrues seront décisives pour les équipes concernées.

Sorry, there are no polls available at the moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.