PSG contre Sablé : Budgets, primes, salaires… Le comparatif

20 janvier 2012 à 12:22 par Thomas

0

Carlo Ancelotti, PSG @Icon Sport


Le PSG est chanceux au tirage. Car après avoir hérité de Locminé, modeste club de CFA2, en 32e de finale de la coupe de France, le club francilien devra affronter Sablé-sur-Sarthe, autre pensionnaire de CFA2, en 16e de finale de la compétition. Déséquilibré, vous avez dit déséquilibré cette opposition de style entre le leader de Ligue 1 et son hôte qui accuse quatre divisions de retard ? Ça l’est, à tout le moins niveau chiffes, ainsi que nous le montre, ce vendredi, le journal Le Parisien.

Sablé-PSG, c’est 333 budgets d’écart

L’écart est de moindre envergure qu’avec Locminé cela n’empêche que le budget du Paris Saint-Germain, cette saison, est 333 fois plus élevé que celui de Sablé-sur-Sarthe. Dans le détail, les Parisiens ont, avec l’OL, un budget de 150 millions d’euros soit le plus important du championnat de France de Ligue 1. A l’inverse, les Sarthois fonctionnent avec 450.000 euros pour couvrir la saison.

Sablé-PSG c’est plus de 350 salaires d’écart

A Paris ils sont 5 – Javier Pastore, Nenê, Diego Lugano, Mamadou Sakho et Mohamed Sissoko – à émarger à plus de 300.000 euros bruts par mois et d’une manière générale, la fourchette de salaire au PSG est large et va de 20.000€ par mois à 350.000 euros mensuels pour les grosses pointures. C’est bien évidemment des milliers d’euros de plus n’en reçoivent les amateurs de Sablé. Eux ne sont que défrayés et touchent de menues compensations pouvant aller de 150 à 1000 euros.

Sablé-PSG, Ancelotti 250 fois mieux payé qu’Olivier Pignolet

Deux mille euros par mois pour coacher une formation de CFA2 : Olivier Pignolet n’est pas à plaindre question rémunération vu les tarifs qui se pratiquent parfois dans l’anti-chambre de l’élite. Pourtant, son salaire est à des années lumières de celui de Carlo Ancelotti à Paris, qui est, rappelons-le, le coach le mieux payé de France avec un salaire mensuel à 500.000 euros. C’est très précisément 250 fois plus que le salaire d’Olivier Pignolet au club sarthois.

Les primes du PSG sont 50 fois plus élevée qu’à Sablé-sur-Sarthe

En CFA2, à Sablé-sur-Sarthe, gagner un match à domicile revient à empocher un bonus financier de 80 euros. Ce n’est certes pas le Pérou et c’est même 10 euros de moins que les primes données par le club de Locminé à ses joueurs. Mais c’est toujours ça de pris même si la comparaison avec le Paris Saint-Germain semble si lointaine ; les Parisiens gagnant 4000 euros à chaque victoire enregistrée au Parc des Princes. C’est très exactement 50 fois plus que la prime offerte aux amateurs sarthois.

Sur le même sujet:
PSG contre Locminé: Budgets, primes et salaires, le comparatif…

Les voitures de Samuel Eto'o: Ferrari 599 Mansory Stallone





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑