PSG – FC Barcelone: C’est Canal qui touche le gros lot

Posté le 20 mars 2013 par

x2

Camera - @Iconsport

Camera – @Iconsport

Le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions 2012-2013 l’a voulu ainsi : le PSG affrontera la redoutable équipe du FC Barcelone de Lionel Messi avec un match aller à disputer au Parc des Princes et le retour au Camp Nou. Et c’est Canal + qui se frotte les mains car la chaîne cryptée sera chargée de diffuser la double confrontation, le 2 avril à l’aller au Parc ainsi que le retour, le 10 avril en Catalogne.

PSG – FC Barcelone va-t-il battre des records sur Canal +

Sachant la folie qui s’est emparée de la billetterie francilienne à l’annonce du tirage (le Paris saint-Germain aurait reçu 700.000 demandes !) il est facile de deviner que les audiences seront fortes pour le groupe Canal +. Les huitièmes de finale face à Valence avaient déjà été largement profitables à la chaîne (1,74 millions de téléspectateurs moyens à l’aller ; 1,85M€ au retour à Paris) et il est même possible que soit battu à tout le moins approché, le record du PSG – OM disputé le 24 février devant 2.842.000 abonnés ; un record historique pour Canal hors programmes en clair.

Et dire que BeIN Sport et le PSG ont le Qatar pour dénominateur commun

Rappelons encore l’ironie de l’histoire à savoir que c’est Canal qui tire les pleins bénéfices du PSG version Qatar, cette saison 2012-2013, au nez et à la barbe de la toute nouvelle chaîne sportive concurrente, BeIN Sport. Laquelle BeIN Sport est à la propriété… du Qatar ! Toute une histoire…

Catégories: football, medias, Slider, Yahoo

Mots clés: ,

2 réflexions au sujet de « PSG – FC Barcelone: C’est Canal qui touche le gros lot »

  1. roro

    Pouquoi PSG/Le BARCA n’est pas retransmIs aussi sur BEIN car nous payons aussi pour l’avoir et toute la saison j’ai regarde tous les matchs sur BEIN. Je.n’ai pas canal + et beaucoup de supporters du barca sont dans mon cas.et sont tres déçus

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.