PSG: Hollande et ses contradictions sur le Qatar…

Posté le 19 octobre 2011 par

x0

François Hollande à Madrid pour voir l'OL - @Iconsport

François Hollande à Madrid pour voir l'OL - @Iconsport

La candidat PS à la Présidentielle 2012, François Hollande, se trouvait mardi soir dans les tribunes du stade Santiago Bernabeu pour assister au match de Ligue des Champions Real Madrid – OL. Si l’homme politique n’a pas franchement porté chance aux joueurs lyonnais, écrasés 4-0 par la bande à Cristiano Ronaldo, il a profité de son passage pour évoquer avec les journalistes de Le Progres, son état d’esprit sur le nouveau PSG. Une intervention qui intéresse particulièrement Sportune puisque François Hollande a tenu à parler business et des millions investis par les nouveaux propriétaires venus du Qatar.

François Hollande fustige l’argent du PSG, dans l’enceinte du club le plus riche du monde…

L’ancien secrétaire national du Parti Socialiste a expliqué n’être plus allé au Parc des Princes, le stade parisien, « depuis un certains temps ». Avant d’ajouter: « Et puis maintenant, il y a trop d’argent dans le club. » Voilà une petite phrase qui peut tout de même prêter à sourire, quand on sait qu’elle est prononcée dans l’enceinte du club le plus riche du monde, le Real Madrid et son budget à près de 500 millions d’euros annuels (soit plus du triple du PSG version 2011-2012). Les Galactiques enregistrent également toujours à l’heure actuelle le transfert le plus cher de l’histoire avec le recrutement en 2009 de Cristiano Ronaldo pour 94 millions d’euros.

François Hollande au Real Madrid par supersition présidentielle ?

Encore plus fort, le joueur le mieux payé du club (toujours CR7, à 13 millions d’euros brut annuel), gagne plus du double de la star Javier Pastore à Paris. Finalement, le déplacement de François Holland à Madrid n’était peut-être réalisé que par superstition. Comme lui a rappelé Florentino Perez, le président du Real, à l’origine de l’invitation, la dernière fois que Nicolas Sarkozy s’est déplacé à Madrid, il avait été élu président de la République ensuite. « S’il faut prendre 4 buts pour être élu président, je suis d’accord », a plaisanté Hollande.

A lire en détail: Hollande candidat à la tribune présidentielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.