PSG: Ibrahimovic et co font vendre à l’étranger

Posté le 17 octobre 2012 par

x0

Plus facile pour la LFP de vendre ses droits à l’étranger quand il y a dans le championnat, un PSG avec des joueurs de l’envergure de Zlatan Ibrahimovic…

Zlatan Ibrahimovic, l'homme le mieux payé du championnat de France de Ligue 1 - @Icon Sport

Zlatan Ibrahimovic au PSG @Icon Sport

L’argument est tout trouvé pour la Ligue de football professionnel (LFP). Pour vendre la Ligue 1 à l’étranger c’est d’abord le PSG qu’elle met en avant car c’est le club que tous les observateurs du ballon rond suivent le plus près depuis que le Qatar en a fait l’acqusition. Grâce à Zlatan Ibrahimovic et les stars parisiennes, la LFP peut espérer vendre plus facilement et plus chèrement les droits de son championnat à l’étranger et rattraper ainsi, un peu de son retard sur la concurrence européenne ; la Premier League en tête avec 590 millions de recettes annuelles grâce à la vente de ses droits à l’étranger selon les chiffres de L’Equipe.

Grâce à Ibrahimovic et les stars du PSG, la Ligue vend mieux ses droits à l’étranger

Avec 32,5 millions d’euros, la France est encore loin de ce niveau mais l’intérêt pour la Ligue 1 est grandissant grâce au PSG. Témoin les propos de Hodaka Watanabe, directeur des acquisitions de la chaîne japonaise J Sports recueillis par L’Equipe : « Le PSG est devenu un très grand club dont on parle au Japon et qui génère du spectacle. C’est un plus pour nous. Il y a des stars, même si malheureusement il n’y a pas de japonais. Le rêve ce serait que Honda (milieu de terrain du CSKA Moscou) arrive à Paris. »

Le Japon commence à suivre le PSG. Si en plus Honda signait…

Justement, le nom de Keisuke Honda avait un temps circulé au Paris Saint-Germain mais rien ne s’était concrétisé. Plus tard, le joueur se signalera en lançant dans les colonnes du journal Sponichi : « Mais où est le grand club ? Je n’ai jamais considéré le PSG comme un grand club, même quand mon nom y était associé pendant les transferts. » Bref Honda au PSG, ce n’est pas franchement gagné mais il en existe d’autre que lui au Japon pour trouver de l’intérêt au club francilien. Cela accroît la popularité du club en Asie et cela fait aussi, par ricochet, les affaires de la Ligue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.