PSG: Le staff le plus fourni et le plus riche de Ligue 1

Posté le 16 juin 2012 par

x0

Carlo Ancelotti, PSG @Icon Sport

Carlo Ancelotti, PSG @Icon Sport

Cela s’était déjà murmuré en décembre dernier, au moment de la venue de Carlo Ancelotti au PSG. Paolo Maldini, ex-défenseur du Milan AC et de la Squadra Azzura est de retour dans la presse car son nom est cité comme étant le prochain à intégrer le staff parisien. Info ou intox, toujours est-il qu’au PSG, ils sont dix, dans le staf technique (et quatre dans le staff médical), à veiller à la réussite des joueurs du Paris Saint-Germain. C’est le staff le plus fourni et le plus riche de Ligue 1. Détails de l’ensemble…

Carlo Ancelotti à la tête de l’ensemble au PSG

Dix cadres techniques de trois nationalités différentes : cinq français, trois italiens et deux anglais. Aux commandes de l’ensemble, l’entraîneur Carlo Ancelotti, ex-coach de Parme, de la Juventus Turin, du Milan AC ou de Chelsea qui a la particularité – et ils sont rares dans son cas, le dernier étant Guardiola au Barça – d’avoir gagné la prestigieuse Ligue des champions en qualité de joueur puis d’entraîneur. Pour sa mission, Carlo Ancelotti reçoit 6 millions d’euros net environ par saison, du Paris Saint-Germain.

Claude Makelele - @Iconsport

Claude Makelele - @Iconsport

Trois adjoints officient avec lui

Trois adjoints officient avec lui. Le premier – Paul Clément – est Anglais, fidèle à Carlo Ancelotti qu’il avait côtoyé sous les couleurs de Chelsea. Ex-adjoint de Blackburn en Premier League anglaise, il a quitté ses fonctions en début d’année, pour répondre au projet parisien. Le deuxième est français et bien connu du public parisien : Claude Makelele, l’ex-milieu défensif du club francilien. Au départ, son rôle était confus – conseiller du club – plus que son salaire (95.000 euros brut par mois). Mais depuis l’arrivée d’Ancelotti, Paris a revu sa copie et son salaire en faisant de l’ancien international, un entraîneur adjoint en échange d’un salaire de 190.000 euros brut par mois selon les chiffres du Parisien, au mois mars dernier.

Lire la suite en page suivante

Pages: 1 2Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.