PSG: Les salaires de la nouvelle direction

Posté le 8 octobre 2011 par

x0

Javier Pastore, le nouveau joueur du PSG @Icon Sport

Leonardo (ici) avec Pastore, dirigeant du PSG @Icon Sport


Alors que de nouveaux renforts sportifs sont annoncés cet hiver (les noms de David Beckham et Kaka reviennent avec insistance), le Paris Saint-Germain se renforce aussi en interne, au niveau de sa direction. Hier, vendredi, c’est Jean-Claude Blanc, ex-patron de la Juventus Turin, qui est entré dans l’organigramme du club en qualité de directeur général délégué du PSG. Mais au fait, elle gagne combien la direction parisienne, depuis l’arrivée du Qatar ? On vous éclaire…

La présidence du PSG :
Depuis le départ de Robin Leproux, c’est Nasser Al-Khelaifi qui assure l’interim à la tête du club parisien. Proche et ami du propriétaire, le Cheikh Tamim Al-Thani, Nasser Al-Khelaifi n’a pas que le PSG pour occuper son temps. Homme de médias, il doit veiller à la réussite d’Al-Jazera Sport et de toutes ses chaînes partenaires. Sa fortune n’est pas connue avec exactitude mais on le devine très riche.

Avant lui, Robin Leproux occupait le poste. Mais avec l’arrivée du Qatar, l’homme qui a remis de l’ordre dans le Parc des Princes s’en est allé, poussé par la sortie, au bout de quelques semaines de cohabitation. Cette semaine, Le Parisien a révélé qu’il avait été indemnisé à hauteur de 1,8 millions d’euros. Un joli pactole que l’intéressé n’a pas souhaité commenter. Au PSG, or primes et bonus à la performance, Robin Leproux percevait un salaire de 10.000€ par mois et était sous contrat jusqu’en 2013.

L’administratif :
Tout ce qui ne relève pas de la question sportive passera entre les mains de Jean-Claude Blanc. Lequel vient d’hériter de la fonction de directeur général délégué après avoir dirigé la Juventus Turin. Pour cela, il touchera le salaire de 100.00€ bruts par mois selon les informations du Parisien. C’est, à titre de comparaison, l’équivalent du salaire de Pegguy Luyindula dont le club parisien ne veut justement plus.

A ses côtés, Phjilippe Boindrieux devrait rester pour l’épauler. L’actuel directeur général, régulièrement donné sur le départ depuis l’annonce de l’arrivée de Blanc devrait finalement rester au club avec la mission d’épauler son nouveau directeur général délégué. Boindrieux s’accroche et pour cause : selon Le Parisien, ce samedi, il reçoit 20.000€ mensuel environ. Pas mal pour un « simple » poste d’adjoint.

Le sportif :
L’ancien milieu de terrain parisien a nourri toutes les spéculations à son retour au club après avoir coaché l’Inter Milan. Au départ, Le Parisien l’annonçait à 5 à 6M€ par saison puis France Football l’a diminué à 3M€ par saison. La vérité doit se trouver entre les deux sachant que Leonardo recevait 2,5M€ net à l’Inter Milan.

Enfin, et à moins que son salaire ait été retouché à l’arrivée du Qatar, Antoine Kombouaré n’a normalement pas changé d’un pouce ses prétentions salariales. A savoir qu’il reste l’un des coachs les mieux payés de France, loin toutefois du salaire de Deschamps à l’OM. Kombouaré est payé 90.000€ bruts par mois soit un million d’euros la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.