PSG-Losc – Transfert: Landreau, l’argent ne fait pas le bonheur

17 décembre 2011 à 14:34 par admin

0

Le match phare de la 18ème journée de ligue 1, PSG-Losc, va opposer ce dimanche deux clubs à la lutte pour le titre de champion de France. Cette rencontre sera l’occasion pour le gardien de but, Mickaël Landreau, de retrouver un stade qui ne lui à guère porté chance tout au long de sa carrière… Le portier lillois, qui avait quitté le FC Nantes pour signer un gros contrat avec le club de la capitale a vécu des moments compliqués sur la pelouse du Parc des Princes. Il aura alors fallu pour le Dogue laisser de côté un gros salaire pour s’engager au Losc, retrouver de la sérénité, des performances de hautes volées, pour finalement… retrouver sa rémunération à Paris. Zoom sur un transfert pas banal…

Après son transfert du PSG, Landreau a vu son salaire divisé par 2 au Losc

Quand Mickaël Landreau débarque au PSG en 2006, il n’a connu qu’un club auparavant: le FC Nantes. Le portier a alors pour ambition d’avoir plus d’exposition pour s’imposer en équipe de France. Il signe dans le club de la capitale contre un salaire de 140 000 euros par mois soit environ 1,7 millions d’euros annuel. Malgré des prestations honorables, l’international français ne passe pas le cap attendu. Il est invité à quitter le club suite à l’arrivée de Grégory Coupet… Mickaël Landreau s’engage alors pour le Losc contre une indemnité de transfert de 1,6 millions d’euros. Le portier est également obligé de diviser son salaire par deux… soit 70 000 euros par mois ou 840 000 euros par an. Pour comparaison, à la même époque Grégory Coupet le gardien du PSG touchait 2 millions d’euros par an.

PSG-Losc: Un sacrifice financier qui s’est avéré payant pour Landreau…

Mais aujourd’hui, Mickaël Landreau ne doit surement pas regretter son choix qui l’a emmené avec le Losc vers le doublé coupe-championnat la saison passée. Depuis février 2011, soit deux ans après sa signature dans le club nordiste, le portier lillois a prolongé son aventure jusqu’en 2014 avec le club nordiste. Ce qui lui a permis d’augmenter son salaire et de percevoir actuellement pratiquement la même somme que lors de son passage au PSG. Une somme bien méritée pour un homme qui a toujours su rebondir après ses échecs…

Retrouvez notre dossier sur les 15 joueurs les plus chers du siècle du Losc





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑