PSG, OL, OM ou ASSE… Qui a la plus belle pelouse de Ligue 1 ?

20 avril 2017 à 22:40 par Vincent Marchetti

0

Si le PSG joue sur un billard, c’est grâce à Jonathan Calderwood qu’il le doit. – @Facebook

C’est très bien pour le Paris SG, pas mal pour l’OL, moyen pour l’Olympique de Marseille et l’OGC Nice, pas terrible pour l’AS Saint-Etienne, le LOSC ou l’AS Monaco… Tout au long de la saison, la Ligue de football professionnel dresse un classement des meilleures pelouses du championnat de France. Les terrains sont notés de 1 à 20 à chaque rencontre par les capitaines des deux clubs, les entraîneurs et l’arbitre central. Au bilan, à cinq journées de la fin, les pelouses du championnat sont d’états bien diverses.


La maison à 200M$ des Beckham à L.A. par Sportune

PSG et OL,les bons élèves, tandis que l’OM, l’ASSE ou le LOSC sont loin du podium

Le PSG peut se vanter d’avoir un Parc des Princes toujours aussi vert grâce à Jonathan Calderwood. Recruté à Aston Villa en 2013, ce jardinier anglais est considéré comme l’un des meilleurs au monde dans sa profession. Son savoir-faire permet au Paris Saint Germain de conserver sa première place. En dessous, les cadors du championnat sont à la traîne. Si l’Olympique Lyonnais se porte bien à la 5e position grâce à la technologie hybride, l’OM, l’AS Monaco et Saint Etienne sont respectivement 11e, 14e et 15e. L’apparition du champignon « Pythium » à la fin de l’été 2016 serait l’une des causes principales du mauvais état de ces pelouses. Pour l’ASM, la chaleur du parking en dessous du terrain explique la dégradation du gazon.

Les pelouses de Bretagne se portent bien

En Bretagne, le gazon est impeccable ! Deux clubs bretons figurent dans le sommet des meilleures pelouses. Lorient a fait le choix en 2016-2017 de remplacer le synthétique par un système hybride ; une initiative payante puisque les Merlus occupent la deuxième place du classement, devant Guingamp. Les surfaces du Moustoir et du Roudourou ont plutôt bien supporté les frimas de l’hiver.

Toulouse, Montpellier, Bastia les mauvais élèves

Montpellier et Bastia souffrent toujours comme Saint-Etienne, du Pythium. Le club corse qui pointe en dernière position du classement est le plus touché par cet infection à cause du climat méditerranéen. Ce champignon progresse lorsque la température monte et s’attaque aux racines. Si Toulouse a vaincu ce fléau, le TFC a attrapé une nouvelle bactérie en début de saison. La pelouse a été changée dès le mois de septembre. Pour un résultat pas vraiment convaincant.

Le classement des meilleures pelouses de Ligue 1 (Nancy ne figure pas dans le classement à cause de sa pelouse synthétique)

  • 1er – Paris Saint-Germain – 19,1
  • 2e – FC Lorient – 17,4
  • 3e – EA Guingamp – 16,9
  • 4e – Angers SCO – 16,9
  • 5e – Olympique Lyonnais – 16,5
  • 6e – FC Nantes -16,2
  • 7e – FC Metz – 15,9
  • 8e – Dijon FCO – 15,2
  • 9e – Stade Rennais – 15,1
  • 10e – SM Caen -15,1
  • 11e – Olympique de Marseille -14,8
  • 12e – OGC Nice -14
  • 13e – Girondins de Bordeaux – 13,9
  • 14e – AS Monaco – 13,9
  • 15e – Saint-Etienne – 13,5
  • 16e – LOSC – 13,4
  • 17e – Toulouse FC – 12,9
  • 18e Montpellier Hérault SC – 12,3
  • 19e SC Bastia – 11,4

Source : LFP





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑