PSG: Quand Thiriez défend le contrat d’image géant du PSG…

Posté le 29 mars 2013 par

x0

Le PSG à Doha - @Iconsport

Le PSG à Doha – @Iconsport

Le contrat d’image sur 5 ans signé par le PSG avec Qatar Tourism Authority moyennant 150 à 200M€ par saison, c’est l’énorme deal qui doit permettre au club d’approcher un équilibre financier malgré les énormes investissements consentis, notamment dans le recrutement de joueurs. Un deal qui pose la question de sa concordance avec les règles du fair-play financier bientôt appliquées par l’UEFA. Dans un débat avec Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, organisé lors des assises Sporsora de l’économie du sport, jeudi, Frédéric Thiriez, le président de la LFP, a pris la défense du contrat signé par Paris.

Pour Thiriez, l’UEFA ne doit pas empêcher l’émergence d’un club comme le PSG

Des propos rapportés par L’Equipe, ce jeudi.  » J’ai entendu certains grands clubs, le Bayern, le Real, dire que ce que faisait le PSG n’était pas conforme au fair-play financier, explique Frédéric Thiriez. Je ne vois pas pourquoi. Il s’agit d’un contrat d’image qui vise à assurer, à travers le PSG, le rayonnement du Qatar dans le monde. (…) Je serais assez étonné que l’UEFA ne l’accepte pas. Il ne faut pas que le fair)play financier soit instrumentalisé dans le but de préserver les positions acquises et empêcher l’émergence d’un club comme le PSG ». Jean-Michel Aulas n’avait, lui, pas tout à fait le même avis sur le sujet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.