PSG, Real… Les attaques les plus chères en indemnités de transfert

Posté le 31 octobre 2012 par

x1

Jusqu’à 200 millions d’euros la dépense pour se construire une attaque compétitive sur tous les terrains : le Real Madrid a dépensé ça pour la sienne. Focus sur les clubs qui ont payé cher leurs attaques…

Zlatan Ibrahimovic, l'homme le mieux payé du championnat de France de Ligue 1 - @Icon Sport

Zlatan Ibrahimovic au PSG @Icon Sport

Savoir défendre, c’est bien. Marquer des buts c’est mieux. Sauf que pour se construire une attaque de niveau mondial il faut le payer cher. Et même très cher pour les attaques qui ne reposent que sur des joueurs venus de clubs extérieurs et non formés dans la pouponnière. Le PSG, nouveau parmi les riches, s’est déjà bien adapté à la situation. Suivant l’exemple du Real Madrid qui a l’attaque la plus chère au monde au point de vue dépense réalisée par le club merengue.

Le Real Madrid a payé cher son attaque, le PSG s’est mis au diapason

Avec un meneur de jeu en la personne de Kaka et des attaquants que sont Cristiano Ronaldo, Karim Benzema et Gonzalo Higuain, ce seul ensemble là aura coûté plus de 200 millions d’euros à l’entité chère à Florentino Perez. Soit deux fois la dépense du PSG pour s’offrir, Ibrahimovic et Lavezzi dernièrement mais avant eux aussi, l’Argentin Javier Pastore. C’est deux fois également la dépense du FC Barcelone, en considérant Cesc Fabregas acheté 34 millions d’euros à Arsenal dans le lot de l’attaque que composent également deux éléments formés au club : Lionel Messi et le jeune Pedro.

Certains forment comme le FC Barcelone, d’autres dépensent

Former ou dépenser, les deux clubs anglais de Chelsea et de Manchester City ont choisi : ils flambent. Plus de 170 millions d’euros claqués par le premier dans l’achat d’Agüero, de Tevez, de Balotelli… Et 140 millions d’euros du côté des Blues de Chelsea dont 98 engloutis par les deux transferts de l’Espagnol Fernando Torres (58 millions d’euros) et de l’ancien lillois Eden Hazard contre une indemnité de 40 millions d’euros versées au Losc. Découvrez, dans les pages suivantes, les détails des cinq attaques les plus chères en indemnités de transferts avec les détails des achats effectués.

Les cinq attaques les plus chères en indemnités de transferts à découvrir en pages suivantes

Pages: 1 2 3 4 5 6Suivant

Une réflexion au sujet de « PSG, Real… Les attaques les plus chères en indemnités de transfert »

  1. jAX

    Très intéressant comme étude, seulement il aurait été plus adéquat de se baser sur le nombre de matchs joués cette saison car c’est Ozil qui joue et non Kaka, par exemple.

    mais sinon l’idée est très bonne.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.