PSG-Transfert: 13M€ pour Honda, est-ce suffisant ?

Posté le 5 janvier 2012 par

x0

Keisuke Honda sur les tablettes du PSG - Photo @IconSport

Le quotidien sportif japonais Sports Nippon révèle ce jeudi que le PSG a formulé une offre de 13 millions d’euros pour le milieu de terrain de 25 ans, Keisuke Honda, qui évolue depuis janvier 2010 au CSKA Moscou. En contrat avec le club russe jusqu’à fin 2013, l’international japonais avait déjà été approché par les Qataris lors du dernier mercato, mais la somme de 25 millions d’euros réclamée par les dirigeants moscovites était trop conséquente. Avec cette nouvelle offre, le PSG a-t-il une chance de faire venir Honda du côté du Parc des Princes? Plusieurs éléments de réponse…

Le PSG propose 13M€ au CSKA Moscou soit 4M€ de plus que son prix d’achat

Après l’échec du transfert de David Beckham, qui aurait permis une plus grande visibilité sur le continent asiatique, le PSG a remis le couvert pour enrôler Keisuke Honda, véritable star au Japon. Le joueur âgé de 25 ans recruté au club néerlandais du VVV Venlo contre 9 millions d’euros pourrait quitter la Russie dès cet hiver, si le CSKA accepte la proposition du club de la capitale française. Du côté de Moscou, le meneur de jeu nippon est un remplaçant de luxe ces derniers temps depuis l’arrivée d’Alan Dzagoev. Dans ce cas, le transfert de Keisuke Honda au PSG a d’autant plus de chance d’aboutir dès le mercato hivernal, si le CSKA ne veut pas vendre à perte ou en tout cas à l’équilibre dans six mois (avec un joueur qui aura encore perdu de sa valeur puisqu’il joue très peu). Avec l’offre des dirigeants parisiens de 13 millions d’euros, le club russe réaliserait une plus-value de 4 millions d’euros pour un joueur qui passe le plus clair de son temps sur le banc de touche… Plutôt une bonne opération en somme.

En recrutant Honda, le PSG se lance à la conquête du marché asiatique

Reste maintenant à savoir, si le club moscovite souhaite se séparer d’un de ses principaux atouts au niveau marketing. Car, comme l’explique l’économiste du sport Vincent Chaudel, en 2012 dans le journal L’Equipe, « la planète football va voir émerger de nouveaux acteurs et notamment asiatique » (…) Dans le sillage du Qatar, d’autres pays du golfe persique comme les Emirats, l’Arabie Saoudite ou Dubaï ont des ambitions. La Chine d’Anelka et Tigana investit aussi massivement. » Le PSG nouvelle version l’a très bien compris et après l’échec de David Beckham, il y a fort à parier que le club de la capitale fasse le nécessaire (quitte à augmenter légèrement son offre) pour attirer un joueur, comme Honda, qui a une grande notoriété sur le marché asiatique. Affaire à suivre…

A lire aussi : Keisukei Honda au PSG, combien ça coute(rait)?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.