PSG-Transfert: Adieu Beckham… Et 18,5M€ ?

Posté le 4 janvier 2012 par

x0

David Beckham bientôt au PSG ? @Iconsport

David Beckham @Icon Sport

Cette fois-ci, c’est officiel, David Beckham ne viendra pas au PSG lors du mercato hivernal. Après plusieurs mois de discussions d’affirmations et de démentis, Léonardo, le directeur sportif du club de la capitale, a annoncé le mardi 3 janvier, de l’Hôtel Torch de Doha, que l’international anglais avait décidé de rester jouer à Los Angeles la saison prochaine. Selon le journal L’Equipe de ce mercredi, avec ce transfert avorté, le club de la capitale peut également dire au revoir à environ 18,5 millions d’euros de chiffres d’affaire!

David Beckham aurait vendu environ 250 000 maillots mais pas seulement…

Le PSG, qui s’était projeté sur les revenus liés aux produits dérivés, avait calculé qu’en six mois, le club de la capitale aurait vendu environ 250 000 maillots floqués du nom David Beckham (récemment, Businessweek avançait le chiffre de 100.00 maillots maximum que pouvait espérer vendre la star anglaise). Ce chiffre correspondait, ainsi que l’affirme L’Equipe au nombre de maillots vendu par l’Anglais à son arrivée aux Los Angeles Galaxy en 2007. Même si ce nombre de tee-shirts est important, il n’aurait pas suffi à amortir le salaire de l’international anglais (800 000 euros brut par mois). Puisque, selon les explications d’un dirigeant du cabinet spécialisé Sport+Markt AG, les équipes de football obtiennent généralement environ 15 euros sur la vente d’un maillot d’une valeur de 70 euros. Si on calcule les revenus de la vente de maillots de David Beckham, le PSG arriverait donc à 3,75 millions d’euros.

L’icône David Beckham s’est envolé!

Pourtant, le journal L’Equipe, de ce mercredi, nous révèle que le club de la capitale aurait pu, avec l’arrivée de l’ancien joueur du Real Madrid augmenté son chiffre d’’affaires de 18,75 M€. En réalité, la venue de David Beckham au PSG aurait rapporté de l’argent bien au-delà de la vente de maillots. Faire venir le Spice Boy du côté du Parc des Princes aurait permis au club de la capitale d’obtenir une plus grande visibilité dans le monde entier. L’international anglais aurait incarné la puissance du nouveau club fort du championnat de France de Ligue 1. On comprend alors que c’est en terme de marketing et d’image universelle que le PSG a perdu gros dans cette affaire…

A lire aussi : David Beckham n’aurait pas été rentable avec les maillots

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.