PSG Transfert: L’impressionnant ménage hivernal de Paris en chiffres…

Posté le 31 janvier 2013 par

x0

Diego Lugano (PSG) est aussi le nom d’une ville en Suisse – @Icon Sport

On s’attendait à voir le PSG s’agiter dans l’achat de nouveaux joueurs sur ce mercato hivernal. A quelques heures de la fermeture du marché des transferts du football, il faut bien admettre que durant ce mois de janvier, Paris s’est surtout illustré dans la colonne « départ ». Un impressionnant dégraissage qui devrait se poursuivre, ce jeudi, avec l’officialisation de nouveaux prêts. Les rumeurs racontent que tous ces mouvements auraient pour objectif de faire de la place pour une nouvelle grande arrivée. L’affaire sera à suivre dans les prochaines heures. En attendant, il est intéressant de voir, en chiffres, ce que le PSG économise avec tous ces joueurs partis ou en partance. Voici notre point.

Avec tous ces départs en janvier, le PSG a économisé plus que le salaire d’Ibrahimovic sur sa masse salariale

Si, d’ici ce soir, tous les prêts en attente du PSG venaient à être validés, c’est tout de même près de 1,5M€ de salaire mensuel que Paris est susceptible d’économiser via ce mercato, soit plus que la rémunération de Zlatan Ibrahimovic, son joueur vedette et le mieux payé. On connaît les fins de contrats déjà validés. Les départs de Nenê (320 000€ par mois au PSG) et Guillaume Hoarau (200 000), le prêt de Diego Lugano (340 000€) et la fin de contrat de Peguy Luyindula (100 000€) ont déjà fait de la place dans l’effectif. A cela, il faudra ajouter les prêts probables de Sissoko (325 000€) et Rabiot (40 000€). Sissoko, annoncé à la Fiorentina, devrait néanmoins encore voir une partie de son salaire pris en charge par le PSG. Qu’importe, ce sera toujours ça de gagner pour Paris, sur un joueur qui ne dispose plus de temps de jeu ou presque.

La rumeur Bodmer à l’ASSE…

Ce jeudi, L’Equipe s’amuse à relance également le nom de Mathieu Bodmer (180 000€ par mois). Celui-ci pourrait, selon le journal, partir en prêt du côté de l’ASSE. Si une telle affaire venait à être validé, il est certain que l’ASSE ne prendra pas en charge, là non-plus, l’intégralité du salaire du joueur. Le salary cap dans le Forez est fixé à 90 000 euros mensuel, soit… 50% des émoluments de Bodmer (voir la politique des contrats des joueurs à l’ASSE expliquée façon « pour les nuls »). Notons tout de même qu’avec tous ces mouvements, si le PSG a dégonfler sa masse salariale, il n’a pas gagné un sou en indemnité de transferts. Les joueurs sont tous partis sous la forme d’un transfert libre ou d’un prêt. Qu’il fait bon négocier avec les dirigeants du PSG…

Voici à quoi ressemblait la grille des salaires du PSG il y a encore quelques semaines…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.