Quand Groland imagine le naming appliqué au PSG

Posté le 17 janvier 2016 par

x0

L'émission Groland et sa "reportrice" Chiara De Daddy se sont gentiment moqué du Paris SG et de la flambée du foot business. - @DR

L’émission Groland et sa « reportrice » Chiara De Daddy se sont gentiment moqué du Paris SG et de la flambée du foot business. – @DR

Le naming, phénomène consistant à associer le nom d’une marque à une enceinte sportive se généralise progressivement, y compris en France mais surtout en Premier League anglaise ou en Bundesliga allemande (l’Emirates Stadium d’Arsenal ou l’Allianz Arena du Bayern Munich en sont deux exemples). Le naming, c’est l’un des sujets développés ce samedi par Chiara De Daddy, dans sa chronique pour l’émission Groland, sur Canal +.

Au Groland, le PSG va céder lui aussi au phénomène du naming

Pour la « reportrice » du programme satirique le PSG va lui aussi y céder. Sauf que ce n’est pas le nom de son stade qu’il va vendre mais celui de ses joueurs. Voilà donc, dans l’imaginaire piquant du Groland ce à quoi ressemblera bientôt, le onze type du Paris Saint-Germain : Baygon Vert dans les buts, Aspro 500 en numéro 10 et un trio offensif composé de Soupline, Pernod-Ricard et Tampax à l’aile gauche.

Edinson Cavani va devenir… Tampax !

Tout cela, bien entendu, relève de l’humour mais comme aujourd’hui tout se vend, qui sait si dans une paire d’année on ne trouvera pas des joueurs prêts à céder leur propre nom, pour celui d’une marque !

Le XI du Paris Saint-Germain selon l’émission Groland

Onze Naming PSG Groland

Regardez l’émission Groland du 16 janvier 2016

Le passage sur le PSG est aux environs de la 6e minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.