Real Madrid: Kaka et les montages financiers de ses transferts

Posté le 22 mai 2013 par

x0

Kaka sur le départ du Real Madrid ?

Kaka sur le départ du Real Madrid ?

Le joueur brésilien Kaka, actuellement pensionnaire du Real Madrid, s’il ne brille pas sur les terrains d’Europe depuis plusieurs mois cultive néanmoins une étonnante particularité ces dernières saisons : il a les faveurs de sponsors.

Le milieu du Real Madrid, Kaka, chouchou des sponsors

Selon le média transalpin TMW, Kaka serait en passe de retourner au Brésil, plus précisément dans le club de Flamengo, qui serait en train de réaliser tout un montage financier pour faire venir le joueur merengué. Le transfert est estimé entre 15 et 20 millions d’euros et il ne serait pas financé intégralement par la formation brésilienne, mais en partie soutenue par adidas. L’équipementier allemand est le sponsor de Kaka depuis de longues années et pense qu’un retour au pays serait bénéfique pour son image, alors que la marque aux trois bandes est fortement concurrencée par Nike sur ce terrain. En cela, adidas pourrait offrir 7 à 10 millions d’euros pour le transfert du joueur (et donc récupérer une partie de ses droits fédératifs) et lui proposer une augmentation de son contrat de sponsoring, afin de compenser la perte de salaire qu’il subira. En effet, Kaka ne touchera plus 10 millions d’euros nets par pan au Brésil, mais environ 5 millions d’euros, plus ses revenus commerciaux.

Déjà l’Inter Milan et Pirelli…

Ce montage n’est toutefois pas le premier autour de Kaka. En 2010, alors que le brésilien est blessé, L’inter Milan subit une forte pression de son sponsor Pirelli pour faire revenir à Milan le joueur. Le transfert est estimé à 30 millions d’euros. Massimo Morrati ne souhaite pas débourser cette somme mais le manufacturier pneumatique italien souhaite ce transfert et propose de le financer intégralement ; charge ensuite à l’Inter de payer le salaire du joueur. L’affaire n’a pas abouti, malgré plusieurs tentatives durant les mois suivants.

Le précédent Ronaldinho

Pour la petite histoire, le club de Flamengo avait signé Ronaldinho en 2011 via une opération financière similaire. Le ballon d’or 2005 avait demandé un salaire de 6 millions d’euros par année. Un salaire payé aux 2/3 par l’agence marketing Traffic, qui gérait les intérêts du joueur. Sauf que l’agence a arrêté les frais après quelques mois seulement obligeant Flamengo à réagir de la façon suivante pour garder une année supplémentaire son joueur : 3,5 millions d’euros obtenu via le préjudice du départ de l’agence, 2 millions d’euros de Mobil (un des sponsors maillot du club) et le reste soit 500.000 euros « seulement », déboursés par Flamengo. Ce genre d’opération pourrait être à la base de l’arrivée de Kaka au Brésil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.