Real Madrid – Manchester United: Ca discute gros sous pour Chicharito !

Posté le 11 octobre 2011 par

x4

Chicharito, le joueur de Manchester United

L'attauqant de Manchester United, Chicharito

Javier Hernandez, alias Chicharito, est au coeur de la nouvelle guerre que se livrent les deux géants du football mondial, le Real Madrid et Manchester United. C’est en tout cas ce que croit savoir le tabloïd The Sun, ce mardi. Le journal anglais explique ainsi à quel point l’attaquant mexicain est en train de faire exploser les enchères aussi bien sur son salaire que sur une éventuelle indemnité de transfert. On fait le point sur les chiffres qui circulent autour d’un joueur recruté pour moins de 8 millions d’euros par les Red Devils il y a seulement 18 mois…

Le Real Madrid proposerait 33 millions d’euros pour Chicharito à Manchester United

1 an et demi après son arrivée à MU, l’international a plus que convaincu ses dirigeants. Le joueur représente aujourd’hui l’un des plus beaux coups sur le marché des transferts de l’équipe anglaise. D’abord parce qu’il n’a pas coûté cher à l’achat, ensuite parce qu’avec son salaire d’environ 110 000 euros brut par mois, il coûte 10 fois moins cher qu’un Wayne Rooney (1,1 millions d’euros de salaire mensuel). Et enfin parce qu’à 23 ans, sa valeur sur le marché a plus que triplé en l’espace de quelques mois. Le Real Madrid serait ainsi prêt à mettre 33 millions d’euros sur la table pour s’attacher ses services. Si Manchester était vendeur à ce prix, le club réaliserait une plus-value de 25 millions d’euros sur le joueur en l’espace de 18 mois.

Manchester United veut tripler le salaire de Chicharito

Exceptionnel, mais ce n’est pas l’objectif des Anglais qui préfèrent bétonner le contrat de leur attaquant pour… le vendre encore plus cher dans quelques années. Actuellement payé 110 000 euros mensuel, Manchester United est ainsi prêt à offrir plus de 300 000 euros par mois à son joueur pour prolonger son contrat sur les cinq prochaines saisons. Une proposition suffisante ? Pas si sûr. Avec 3,6 millions d’euros brut mensuel, Javier Hernandez serait par exemple moins bien payé qu’un joueur comme Alou Diarra à l’OM. Chicharito semble en mesure de faire encore monter les enchères. Les négociations autour de sa prolongation à MU ne font que commencer…

Comparez avec les salaires de Ligue 1 2011-2012

4 réflexions au sujet de « Real Madrid – Manchester United: Ca discute gros sous pour Chicharito ! »

  1. manu

    c'est vraiment honteux !! ce club (le réal) est vraiment pitoyable ! il fait honte aux valeurs du football ! Ils n'arrivent jamais a faire éclore de nouveaux talents, alors ils se contentent de dépouiller les autres équipes ! On devrait instaurer des quotas pour des clubs pareils !

    Répondre
  2. dragon des mers

    Franchement je ne sais que dire sur le Réal SI cette info se confirme. Incapable en effet de repérer des jeunes talents et de leur faire confiance, il veut avec ses gros sous les racheter. Ferguson a fait confiance à ce jeune et l'a lancé dans le bain. Si maintenant le jeunot veut être trop gourmand il pourra toujours aller tenter sa chance au Réal et à ses risques et périls.

    Répondre
  3. Pryda51

    C'est peut-être un bon moyen de récupérer "Gonzalo Higuain qui est pour moi largement au dessus de Javier Hernandez sans aucun doute sur toute les qualités technique et autres" n'oubliez pas que SAF est sur le dossier depuis 2 ans maintenant , si chicharito venait à partir il faudrait avec cet argent qu'ils achètent un véritable créateur au milieu de terrain , Sneijder serai parfait pour assumer ce rôle , si il faut sacrifier chicharito pour ce renforcer au milieu sa n'en serai que bénéfique pour Man U , car en finale de C1 Chicharito a été transparent .Souvenez-vous bien la finale de C1 c'est le milieu de terrain Park , Giggs , Carrick et Valencia était à la ramasse face au petits génies catalans . SNEIJDER est pour moi la meilleurs solution car c'est le plus expérimenté à ce type de poste.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.