Sochi 2014: Une parodie de porno source de polémique en Chine

Posté le 23 février 2014 par

x1

Une parodie de Sochi 2014 à l'origine d'une polémique en Chine.

Une parodie de Sochi 2014 à l’origine d’une polémique en Chine.

Aux JO de Sochi 2014 en Russie, qui viennent de s’achever ce dimanche, les 6700 athlètes et plus venus de 88 pays différents ont eu pour certains une activité sexuelle débordante. D’ailleurs, 100.000 préservatifs ont été distribués par le comité sur le parc olympique, tout au longe de la manifestation.

Au JO de Sochi 2014, 100.000 les athlètes auraient eu une activité sexuelle très libérée

Pour prendre le contre-pied à cette information le site satirique américain The Onion a fabriqué de toute pièce un reportage imaginé au coeur de l’olympisme en compagnie d’athlètes décomplexés de toutes gènes au point d’avoir des rapports sexuels en présence de caméra. Bien entendu tout cela est faux et relève d’une énorme supercherie.

La Chine prend une parodie de porno dans les coulisses des JO 2014 comme vraie

Sauf qu’en Chine, la vidéo est arrivé jusqu’à l’équipe de la rubrique sport du réseau social Tecent, l’équivalent asiatique de Facebook. Pris pour authentique elle fut relayée accompagnée des quelques lignes suivantes : « Dans cette vidéo de deux minutes, nous pouvons plusieurs incroyables scènes de sexe (…) Nous pouvons voir des gens dingues, faire l’amour dans des squares, des restaurants et des salles de sport. Même s’ils sont en présence d’autres personnes qui s’entraînent ou qui mangent rien n’arrête cet incroyable appétit sexuel ».

Pas une première…

Quelques heures plus tard, « l’information » sera reprise par le Shenyang Daily, le Wen Wei Po ou même sur le site web ifong.com. Réaction en chaîne et grosse boulette pour la presse chinoise ainsi que le South China Morgen Post. D’autant que ce n’est pas la première fois que la presse nationale se fait ainsi tromper par les fausses informations de The Onion. La vidéo de la polémique est à découvrir ci-dessous…

Une réflexion au sujet de « Sochi 2014: Une parodie de porno source de polémique en Chine »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.