Stade Rennais: M’Vila, une valeur marchande en chute libre

Posté le 10 novembre 2012 par

x0

Suspendu de toutes compétitions internationales avec l’équipe de France jusqu’en juin 2014, Yann M’Vila a perdu gros suite à sa virée nocturne en boîte de nuit. Conséquence directe de cet épisode : la valeur marchande du milieu de terrain du Stade Rennais s’est effondrée…

Yann M Vila - @Iconsport

Yann M’Vila – @Icon Sport

Flash-back il y a un an, à La Route de Lorient. A cette époque-là, Yann M’Vila est sur toutes les lèvres, celles de son club, le Stade Rennais qui refuse de s’en séparer et celles des clubs étrangers, principalement de Premier League anglaise. Il n’est plus un espoir, pas tout a fait un international A en puissance mais Yann M’Vila a l’avenir devant lui et une valeur marchande très forte pour son club : autour de 20 millions d’euros.

L’été 2011, Yann M’Vila valait 20 millions d’euros

Un an, une virée nocturne et une suspension plus tard, le milieu de terrain du Stade Rennais n’en vaut même plus la moitié. Son prix juste ? Il est de 14 millions d’euros selon les estimations de la plateforme spécialisée, transfermarkt. Mais qui voudrait les mettre pour le joueur le plus durement sanctionné de l’histoire de la Fédération française de football ? Cela fait dire du coup à Bruno Santin, agent de Chris Mavinga interrogé par la radio RMC : « S’il était sur le marché, un club proposerait certainement entre 8 et 10 millions d’euros« .

Aujourd’hui, le milieu du stade Rennais n’en vaut plus la moitié

« Tant que vous n’avez pas vendu, vous n’avez pas perdu, disait-il un peu plus tôt à l’antenne. Ça va être difficile pour lui de rebondir à Rennes. Il n’y a que deux solutions : soit les dirigeants rennais misent sur lui et ils le prêtent pour qu’il puisse se refaire, soit il part pour un prix modique au mois de janvier. » Après avoir tout fait pour retenir les avances d’Arsenal, en 2011 et d’autres cet été, le Stade Rennais doit se mordre les doigts d’avoir laissé filer autant d’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.