Stade Toulousain, RC Toulon… Les budgets du Top 14, saison 2011-2012

Posté le 11 août 2011 par

x0

Le Stade Toulousain de Guy Noves et Yannick Bru sera encore le plus riche du Top 14 en 2012 - @Icon Sport

Voilà plus de seize ans que le rugby français a basculé dans l’ère du professionnalisme et ça se voit. Parce que l’Equipe nous en fait, ce jeudi, la brillante démonstration en s’intéressant de plus près aux budgets des clubs du Top 14 pour la saison 2011-2012 puis en les comparant avec ceux de la fin des années 90. En 13 ans, écrit le quotidien sportif, le budget moyen du Top 14 a flambé de 45% pour passer de 3,2M€ en 1998-1999 à 17,9M€ cette saison qui débute le 26 août prochain.

Les budgets de Top 14 globalement à la hausse

D’ailleurs, après une baisse générale du budget moyen, la saison dernière (que l‘Equipe explique par la suppression du DIC et des cas particuliers à des clubs tels le Stade Français, Brive…), les budgets sont globalement tous en hausse et parfois très nettement à une exception près dans le haut du tableau : le RC Toulon de Mourad Boudjellal qui n’a que très peu augmenté (+0,65M€) d’une saison sur l’autre.

Les autre clubs, à commencer par Montpellier finaliste de la dernière édition du Top 14, ont tous sensiblement augmenté leurs budgets. Enfin, quelques chiffres pour illustrer l’influence grandissante du rugby sur le sport français : le budget moyen d’un club de rugby du Top 14 est de 17,9M€ alors qu’il est de 55M€ pour un club de football en Ligue 1. A contrario, l’ovalie enregistre une affluence moyenne de 14 038 spectateurs en 2010-2012 (en hausse de 3,3%) alors qu’ils étaient en moyenne 19 742 spectateurs dans les stades de Ligue 1, en baisse de 1,7%.

Stade Toulousain, et Clermont sont les plus riches ; le Stade Français injecte le RC Toulon du podium

Avec moins d’argent que son cousin du foot, le rugby est en train de réussir de grandes choses. Gare toutefois à conserver les valeurs sur lesquelles le rugby n’est pas censé transiger. « Si le rugby perd son côté populaire, ça peut affecter sa valeur marketing » prévient l’économiste du sport Frédéric Bolotny, cité dans l’Equipe. Enfin, question richesse des clubs à proprement parler, retenons que le podium des budgets a changé puisque le RC Toulon, 3e plus gros budget de la saison dernière recule de deux places. Sur le podium se hisse, le Stade Français qui est passé tout près de la correctionnelle avant d’être repris en fin de saison dernrière. Devant, c’est toujours le Stade Toulousain et l’ASM Clermont-Auvergne qui sont les plus fortunés.

Les budgets du Top 14, saison 2011-2012

Club Budget Evolution sur un an
1. Stade Toulousain 33,1M€ + 3,57M€
2. Clermont 24,1M€ + 3,15M€
3. Racing Métro 22,4 +3,46M€

Voir le tableau complet en page 2

Pages: 1 2Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.