Teddy Riner: « J’espère être un bon businessman »

Posté le 28 octobre 2011 par

x0

Teddy Riner @Icon Sport

Teddy Riner @Icon Sport


Fin août, il célébrait son cinquième titre de Champion du monde de judo ; aujourd’hui il a repris le cours normal de sa scolarité, sur les bancs de Science Po où il est accueilli en tant qu’étudiant en formation continue pour les sportifs de haut niveau. Teddy Riner n’est pas un étudiant tout à fait comme les autres mais il a la même obsession de réussir ses études avec une ambition clairement affichée : « J’espère être un bon businessman ».

Teddy Riner ne se voit pas embrasser une carrière politique comme David Douillet

Du « commerce » – « Je serais un homme d’affaire » -: voilà l’idéal de Teddy Riner plutôt qu’une carrière politique, par exemple, comme David Douillet. « David c’était un grand champion. On était tous les deux dans la même catégorie. C’est lui qui a fait que ce sport soit un peu plus médiatisé. C’est le combattant qui était là avant moi. Et maintenant c’est notre ministre des sports. Pour l’instant je suis pas branché politique, je ne suis pas positionné. Je pense à ma carrière, à mon avenir. »

Le quintuple Champion du monde de judo préfère le commerce

A 22 ans, il est de toute façon tôt pour lui d’embrasser une carrière autre que sportive. Il profite plutôt de la chance qui est la sienne de fréquenter Science Po. Teddy Riner jubile : « Il y a de la culture générale, il y a de la finance, du commerce, de l’histoire, de l’Anglais, de la presse, de l’actualité. Il y a tout. » Tout pour devenir « l’homme d’affaire » qui réussit dans le business, qu’il aspire à être.

La rentrée de Teddy Riner à Science Po

Teddy Riner from Sciences Po on Vimeo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.