The Mole – La théorie des Jeux à Zurich

Posté le 25 décembre 2015 par

x0

The Mole, une histoire à cheval entre fiction et réalité à découvrir tous les jeudis sur Sportune.

The Mole, une histoire à cheval entre fiction et réalité à découvrir tous les jeudis sur Sportune.

Les apéritifs dinatoires du consulat des Émirats Arabes Unis à Genève étaient toujours conçus de la même manière. Au lieu de la table centrale concentrant l’essentiel des convives, des îlots de tables rondes thématiques étaient disposés au quatre coins de la pièce. Favorisant le dialogue, les rencontres d’affaires ou plus intimes. The Mole était présent. Une fois par an en décembre, il participait à ces mondanités genevoises auprès de ses amis de l’Émirats. Après tout, ils étaient ses alliés bancaires principaux, dans ses affaires.

Une sublime et fine silhouette ornée d’une robe bleue trop fine par l’hiver commença à envahir l’atmosphère. The Mole remarqua que, bien quelle était entourée par deux hommes en costumes, aucun n’avait constaté le grelotement de la jeune femme. Il s’en amusa. Elle semblait s’ennuyer avec sa coupe de mousseux à la main.

La jeune femme souhaitant se retirer, elle est retenue. Le contact de la main d’un de ses soupirants la choque. Le charme est rompu, se dit alors The Mole, qui décide d’intervenir. Retirant sa veste de costume, il la pose sur les frêles épaules de la jeune femme. S’excusant au passage auprès des costumes à l’arrière pensé facile à comprendre.

– Merci, je meurs de froid et aucun de ses hommes ne l’avait remarqué, souffla la fine silhouette.

– Ils avaient une arrière pensée, les détails sont donc oubliés dans ses conditions, rassura The Mole.

Son nom était Mia, magnifique beauté du Moyen-Orient aux yeux bleus ayant la particularité d’être conseillère en image auprès d’un important agent.

– Je ne vous dirais pas mon nom, mais moi je sais qui vous êtes, s’amusa Mia en se dirigeant vers un des îlots vides pour en établir un point d’observation.

Après un long silence et quelques gorgés de mousseux, la jeune femme regarda la salle et les convives. The Mole la dévisageait de profil, elle était irréelle au milieu de toute ses femmes intéressées par le pouvoir et l’argent qui comblait le Consulat.

– Arrêtez de me regarder comme cela voyons, j’attire déjà assez l’attention sur moi, ce n’est pas pour rajouter un regard admiratif à mes côtés sans me faire la conversation.

Elle avait raison, The Mole repris ses esprits et l’ordre de ses fantasmes.

– Vous êtes ici pour affaire ou pour vacances ? osa The Mole.

– Affaires malheureusement, de toute manière Genève en cette période n’est intéressante que pour ses lumières de Noël.

Il est vrai que la Suisse en décembre se transforme en un gigantesque marché de Noël. The Mole revenait d’ailleurs d’un week-end à Lucerne.

– Quelle affaire si cela n’est pas indiscret de ma part ? s’enquerra The Mole.

– Oh non, aucun problème, c’est sur la FIFA, s’amusa la jeune femme. Mon patron m’a mandaté pour observer et pour sonder les forces du moment. L’avenir du football semble se jouer en cette fin d’année.

– Une affaire devenue plus politique que sportive malheureusement, estima The Mole.

– Et c’est bien dommage, soupira Mia, d’autant que la bataille de coulisse s’acharne sur Michel Platini.

– A cause de son contrat oral à 2 millions ?

– Pas seulement. L’attribution du Qatar semble être la réelle raison de l’acharnement. Ainsi que l’arbitrage vidéo, expliqua doucement Mia en regardant The Mole droit dans les yeux, puis tournant la tête pour observer une nouvelle fois la salle.

«  Theo Zwanziger, l’ancien président de la fédération allemande s’est exprimé vendredi dans la presse allemande. Il est clair : il encourage la nouvelle direction de la FIFA à retirer le Qatar de l’organisation de la Coupe du Monde 2022. »

La théorie de la cabale, annoncé par Platini et ses proches se confirme alors, estima The Mole. Blatter était la cible principale, représentant un système empirique et devenu incontrôlable. Platini était l’homme de la continuité et l’homme du Qatar aux yeux de beaucoup de représentant de son empire, l’UEFA.

– C’est la théorie des jeux, souffla The Mole. Les attaques contre le président de la FIFA conduisaient directement à la chute de celui de l’UEFA. La guerre est le prolongement de la politique…

– C’est un jeu dangereux, estima Mia. En tout cas, avec l’affaire de la « Fondation Ligne de Vie » il a un mois, c’est une pieuvre qui est organisée avec méthode. On sent que la charge était anticipée depuis un moment.

Mia repoussa ses cheveux en arrière, The Mole n’arrivait pas à en détourner son regard. Il sera finalement tiré de son rêve éveillé par la jeune femme.

– Soyez patient, monsieur. La soirée n’est pas encore terminée, la théorie des jeux ne fait que commencer, s’amusa-t-elle d’un clin d’œil sous-entendu.

Effectivement la soirée promettait d’être intéressante et passionnante, songea The Mole.

A suivre…

The Mole est un essai à la frontière de la fiction et de la réalité. Les personnages ou les lieux sont empruntés au réel, mais les situations de jeu relèvent de l’imaginaire et s’inspirent de l’actualité sportive, du moment. La vraie…

Plus d’infos et de chapitres précédents de The Mole, la série de Sportune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.