Thierry Henry: Le bon coup marketing d’Arsenal ?

Posté le 11 janvier 2012 par

x0

Thierry Henry - @Iconsport

Thierry Henry - @Iconsport

Le retour de Thierry Henry à Arsenal est déjà un succès. Lundi, l’attaquant français a marqué le but décisif des Gunners en 32e de finale de Cup contre Leeds (1-0), pour sa première apparition avec l’équipe d’Arsène Wenger depuis l’officialisation de son prêt. Revoir Thierry Henry à Arsenal fait revivre aux supporters les plus belles années du club, celles durant lesquelles Titi enchaînait les buts en Premier League. Etant donné le départ tonitruant de l’ancien international, on peut se demander aujourd’hui si le retour de Henry en Angleterre ne serait pas déjà aussi un superbe coup marketing et, dans la foulée, économique pour Arsenal.

Thierry Henry à Arsenal, c’est un salaire de 85 000 euros par semaine

Aujourd’hui, le joueur est en effet payé un peu moins de 85 000 euros par semaine en Angleterre, comme nous vous l’expliquions en détail il y a quelques jours. Un tarif pas forcément onéreux pour les finances d’un club comme Arsenal, habitué à ce genre de rémunération et dont le chiffre d’affaires annuel atteint tout de même 450 millions d’euros. D’autant que, faut-il rappeler, il y a encore 5 ans, Thierry Henry figurait en tête des salaires du club avec une rémunération deux fois supérieure (160 000 euros par semaine). Dans le même temps, le retour du Français est assorti de la vente d’un maillot collector numéro 12. Une tunique tout de même vendue 74 euros l’unité dans la boutique officielle du club. Et ce n’est pas parce que la période des soldes vient de commencer que les tarifs risquent de baisser pour ce produit très prisé…

Les maillots numéro 12 collector de Thierry Henry à Arsenal se vendent 74 euros l’unité

Bien sûr, l’ensemble de l’argent récolté est loin de correspondre au bénéfice direct du club. Mais la somme que devrait toucher Arsenal dans cette opération de merchandising devrait permettre de payer la quasi-totalité du prêt de Thierry Henry. Sur deux mois, le joueur doit toucher 680 000 euros en salaire. Les Gunners doivent aussi régler l’assurance du joueur (obligatoire en MLS). Le montant n’a pas été dévoilé. Mais avec des maillots vendus par plusieurs dizaines de milliers en quelques semaines et au prix de 72 euros l’unité, il y a moyen d’amortir tout cet investissement rapidement… Thierry Henry, qui a sa statue à l’Emirates Stadium, peut aussi être adulé par le trésorier d’Arsenal…

Découvrez les accidents les plus coûteux des footeux : Rui Costa, Ferrari 599 GTB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.